Le Crédit Mutuel vient de finaliser la vente d’Euro-Information Telecom à Bouygues Telecom. Rien ne change pour les clients de Crédit Mutuel Mobile ou CIC Mobile.

C’est désormais officiel : Euro-Information Telecom, cinquième opérateur français et premier opérateur « virtuel » - c’est-à-dire sans réseau propre - tombe dans l’escarcelle de Bouygues Télécom. L’opération, qui avait obtenu le feu vert de l’Autorité de la concurrence le 22 décembre dernier, s’est concrétisée par un accord conclu le 31 décembre 2020, au terme duquel Bouygues rachète 100% du capital de l’entreprise à son propriétaire, le Crédit Mutuel (1), selon un communiqué publié hier lundi. Le montant de la transaction, dévoilé en juin dernier, se décompose en une part fixe de 530 millions d'euros, payable immédiatement, et d’une part complémentaire, comprise entre 140 et 325 millions, selon l'atteinte de critères de performance économique.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Grâce à cette opération, Bouygues Télécom met la main sur les 2 millions de clients des marques NRJ Mobile, Auchan Télécom, Cdiscount Mobile, mais aussi de Crédit Mutuel Mobile et CIC Mobile, les offres de forfaits mobiles commercialisées dans les 4 200 agences des 2 enseignes. Pour les clients particuliers, professionnels et entreprises de ces offres, rien ne change. Le partenariat conclu intègre en effet un « accord de distribution de long terme », qui permet au Crédit Mutuel de « distribuer les produits et services fixes et mobiles de Bouygues Telecom ».

(1) Ici, Crédit Mutuel Alliance Fédérale, plus les fédérations Nord Europe, Maine-Anjou Basse-Normandie, et Océan.