L'Autorité de la concurrence a annoncé ce 22 décembre avoir autorisé « sous conditions » la prise de contrôle d'Euro Information Telecom (EIT), filiale du groupe bancaire CIC-Crédit Mutuel spécialisée dans les services de téléphonie mobile, par l'opérateur Bouygues Telecom.

L'opérateur avait annoncé fin juin la signature d'un protocole d'exclusivité avec le Crédit Mutuel pour acquérir sa filiale à un prix pouvant aller jusqu'à 855 millions d'euros. Si l'Autorité « a écarté tout risque d'atteinte à la concurrence sur le marché de la distribution de produits et de services de téléphonie mobile », elle a considéré « que l'opération était de nature à porter atteinte à la concurrence sur le marché de l'offre de gros et a par conséquent subordonné son autorisation à des engagements de la part de Bouygues Telecom », selon un communiqué. « Afin de répondre à cette préoccupation, Bouygues Telecom a souscrit des engagements visant à assurer, à l'issue de l'opération, le maintien d'une offre de gros équivalente à l'offre actuelle d'EIT », a précisé l'Autorité de la concurrence.

Les forfaits Bouygues commercialisés dans les agences bancaires

Considérée comme l'un des principaux opérateurs virtuels de téléphonie mobile en France, EIT commercialise des offres de téléphonie mobile auprès du grand public sous cinq marques : NRJ Mobile, Auchan Télécom, Cdiscount Mobile, CIC Mobile et Crédit Mutuel Mobile. De quoi permettre à Bouygues Telecom de renforcer son parc d'abonnés avec les 2 millions de clients des diverses offres de téléphonie proposées par la filiale du Crédit Mutuel.

Banque pour les jeunes : comparatif des offres pour les étudiants et jeunes actifs

Selon les termes de l'accord, l'acquisition s'accompagne également de la signature d'un partenariat de distribution exclusif associant le Crédit Mutuel, et les agences bancaires CIC qu'il détient, pour permettre notamment à l'opérateur téléphonique d'élargir son réseau de distribution. Pour commercialiser ses propres offres de téléphonie, Bouygues Telecom pourra donc s'appuyer sur les réseaux du Crédit Mutuel et du CIC, qui comptent 4 200 caisses locales et 30 000 conseillers de clientèle. L'opérateur, qui revendique 22,5 millions de clients, compte 500 boutiques et 3.500 conseillers de clientèle et de vente.