Plan du site Rechercher
Monabanq

Covid-19 : les agences bancaires sont ouvertes mais il faut privilégier téléphone et messagerie

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Automate de dépôts de billets
© Banque centrale européenne

Les banques françaises sont « totalement mobilisées » pour accompagner les mesures du plan d'urgence économique et les agences ouvertes mais la Fédération bancaire française (FBF) recommande aux clients de favoriser les contacts à distance, dans un communiqué publié mardi.

« Les banques, dans tous leurs métiers et notamment au travers des réseaux bancaires, sont (...) totalement mobilisées et ont rappelé à l'ensemble de leurs conseillers l'importance d'accompagner au mieux leurs clients professionnels, entrepreneurs et entreprises », affirme la fédération représentative du secteur. Au quotidien, les banques recommandent à leurs clients de « limiter le plus possible leurs déplacements », les invitant à « privilégier les contacts avec leur conseiller par téléphone ou via les plateformes dédiées », car « l'essentiel des opérations bancaires peuvent être accomplies à distance ou via les automates », indique la FBF.

« Sauf cas de force majeure, les agences bancaires resteront ouvertes au maximum et les collaborateurs répondront à leur mission de services essentiels », ajoute l'organisme, précisant que « les amplitudes horaires seront adaptées le cas échéant pour assurer le service ».

Lire aussi : Crédit Agricole, BNP… Les consignes des banques aux clients face au coronavirus

Dès jeudi, la Banque centrale européenne et l'Autorité bancaire européenne ont pris une série de mesures pour permettre aux banques de la zone euro de soutenir les entreprises frappées de plein fouet par le coronavirus. En France, la FBF a annoncé dimanche un dispositif de soutien aux entreprises parmi lesquelles une accélération du traitement de dossiers d'entreprises en difficulté et un report des remboursements de crédits jusqu'à six mois sans frais et sans pénalités. Emmanuel Macron est venu renforcer ces décisions en annonçant lundi que l'Etat allait garantir à hauteur de 300 milliards d'euros les prêts bancaires contractés par les entreprises auprès des banques.

« Avec les dispositions annoncées par le président de la République et la présidente de la Banque centrale européenne, les banques françaises, fortes de leur solidité, sont particulièrement bien armées pour répondre aux besoins de l'ensemble de leurs clients professionnels, entrepreneurs et entreprises quelles que soient leurs tailles face aux impacts de la crise sanitaire », a déclaré Frédéric Oudéa, président de la FBF, cité dans le communiqué.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox