Hello Bank!

La Banque Postale ou Société Générale : qui va racheter HSBC France ?

logo HSBC

Les enchères sur la banque de détail d’HSBC France et ses 800 000 clients vont débuter le 14 février prochain. Deux banques françaises seraient intéressées, à savoir la Société Générale et La Banque Postale.

Le sort des quelques 5 000 salariés et 800 000 clients de la banque de détail d'HSBC en France va bientôt être scellé. Vendredi 14 février, les candidats à son rachat devront en effet se manifester et faire une première offre. Or, d’après Les Echos, les prétendants ne se pressent pas au portillon. Ni le Crédit Mutuel, ni le Crédit Agricole, ni BNP Paribas, ni même BPCE pourtant adepte des acquisitions ne souhaitent en effet se positionner. En revanche, conformément à ce que nous expliquions récemment, La Banque Postale devrait être de la partie. A ses côtés, selon le média économique, la Société Générale s’apprêterait également à entrer dans les enchères.

Toutes deux visent vraisemblablement les mêmes objectifs, à savoir mettre la main sur la clientèle plutôt haut de gamme d’HSBC et éviter que celle-ci ne tombe dans les mains de la concurrence. Dans le détail, La Banque Postale doperait ainsi la BPE, la banque privée qu’elle a acquise en 2013 et dont le nombre de clients stagne autour de 62 000. Quant à la Société Générale, elle chercherait à consolider la position de sa filiale Crédit du Nord, avancent Les Echos. Avec 2,06 millions de clients, les 8 banques du Crédit du Nord comptent, depuis l’année dernière, moins d’utilisateurs que Boursorama, la banque en ligne du groupe.

Une acquisition risquée

Mais cette acquisition ne sera pas sans risque pour La Banque Postale comme pour la Société Générale… En effet, la situation financière de la banque de particuliers et de gestion de patrimoine d’HSBC France n’est guère réjouissante. En 2018, celle-ci a même perdu de l’argent, à hauteur de 55 millions d’euros.

Autre piste non évoquée par le quotidien économique, celle d’un rapprochement entre HSBC France et Milleis Banque (ex-Barclays France). Selon Le Figaro dans un article paru le 17 janvier dernier, le fonds d’investissement AnaCap Financial Partners, qui possède Milleis Banque, aurait aussi des velléités sur la banque de détail en France de HSBC. D'ailleurs, Milleis Banque a déjà pris sous son aile, fin décembre 2019, la clientèle patrimoniale de l'ex-Groupama Banque. Fin du suspense pour HSBC d’ici quelques semaines.

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Février 2020

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 12 février 2020 à 08h11 - #1paddy01120

Les clients d'HSBC à la Banque Postale, c'est un peu comme les clients BMW Audi et Porsche chez LADA.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire