Banque : quelle est la moins chère pour un étudiant ?

Prêt étudiant, étudiant, études
© Monthira - Fotolia.com

En réponse aux néobanques, les banques traditionnelles et les banques en ligne lancent de nouveaux comptes bancaires à prix réduits. Ces offres s’ajoutent aux historiques packages bancaires dédiés aux moins de 25 ans. Quelle est la meilleure solution pour les étudiants ?

Pour les banques, les jeunes sont un véritable casse-tête. Il s’agit certes des clients qui plus tard feront un crédit immobilier et ouvriront une assurance vie. Mais, en attendant, cette clientèle rapporte peu… Et pour l'attirer il faut lui proposer des tarifs bas. Le prix est « le principal critère regardé par cette clientèle aux revenus faibles », rappelle Julien Maldonato, spécialiste du secteur bancaire chez Deloitte, avant les fonctionnalités annexes ou les outils de banque à distance. Bonne nouvelle ! Dans les banques traditionnelles, les offres à 2 euros par mois deviennent monnaie courante, à condition de ne pas être attaché à la carte bancaire haut de gamme. Ainsi, les étudiants au budget serré - ayant besoin essentiellement d’une carte bancaire pour payer et retirer de l’argent – peuvent économiser sur leurs frais bancaires tout en restant pour certains dans la banque de leurs parents.

Les offres type néobanque des banques traditionnelles
Nom de l'offre
(banque)
Produits inclus
hors options
Prix mensuelConditions
d'éligibilité
EKO by CA
(Groupe Crédit Agricole)
  • Carte Mastercard à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • 25 retraits déplacés en zone euro par an puis 1.00 €
  • 10 retraits par an en devises puis 3.00 €
  • Mini-chéquier sur demande
  • Alertes SMS
  • Virements et prélèvements illimités
2 €> 18 ans
Kapsul
(Société Générale)
  • Carte Visa à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Chéquier sur demande
2 €Commercialisation
à partir du
27 janvier 2020
Enjoy
(Caisse d'Epargne)
  • Carte Visa à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Chéquier sur demande
  • 3 retraits déplacés par mois
  • Alertes SMS
2 €> 18 ans
Essentiel
(LCL)
  • Carte Mastercard à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Chéquier sur demande
  • 3 retraits déplacés par mois
2 €> 18 ans
Tarifs au 16 janvier 2020

Mais les étudiants peuvent avoir d'autres besoins qu'une carte et un compte bancaire. Ces derniers durant leurs études peuvent notamment être amenés à séjourner à l'étranger. Et là, sans offre adaptée, les commissions sur les paiements et retraits en devises peuvent rapidement devenir très importantes. Certains établissements traditionnels proposent donc des forfaits spéciaux pour les opérations à l'étranger. C’est le cas par exemple de la Caisse d’Epargne avec son service « Option internationale », accessible aux 12-25 ans, que la banque décline en 3 formules. La moins chère « Voyage », à 4 euros par mois, comprend 3 retraits en devises et 10 paiements. Ces opérations deviennent illimitées avec l’option la plus couteuse « Séjour + » vendue 18 euros mensuels. Ces options internationales peuvent être intégrées dans un package bancaire.

Lire aussi : Comment réduire à zéro vos frais bancaires en voyage ?

Mais l'offre groupée la plus aboutie pour les jeunes, à notre sens, est celle proposée par le Crédit Agricole Ile-de-France depuis début 2018 aux 18-30 ans. Pour 2 euros par mois, cette offre baptisée Globe-Trotter combine compte bancaire à 2 euros, paiements et virements gratuits partout dans le monde, et partenariats pour proposer des services non financiers comme une réduction pour passer son permis de conduire ou encore un conseiller d'orientaton virtuel disponible sur Messenger. Aujourd’hui, l’offre Globe-Trotter a été souscrite par 82 000 personnes, dont un tiers sont des nouveaux clients. Cette offre va être reprise à l’échelle nationale par le groupe Crédit Agricole. S'agissant des autres packages des banques traditionnelles, ceux-ci se limitent souvent à une réduction de -30% ou -50% pour les jeunes, comme TalentBooster de la Banque Postale, le Compte à Composer du Crédit Agricole et Initial de la Caisse d'Epargne.

Les banques en ligne s'adressent de plus en plus aux étudiants

Encore plus économiques que les offres à 2 euros des banques traditionnelles, celles gratuites des banques en ligne ! En effet, elles ont récemment lancé des offres accessibles sans conditions de ressources leur permettant de s'ouvrir aux étudiants. Ultim de Boursorama et Fosfo de Fortuneo font partie des offres les plus compétitives.

Les offres sans conditions d'éligibilité des banques en ligne
Nom de l'offre
(banque)
Produits inclus
hors options
Prix mensuel
Welcome
(Boursorama)
  • Carte Visa à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Retraits gratuits en zone euro
  • 1,94% sur les retraits en devises
  • Paiements gratuits en devises
  • Alertes SMS
Gratuit*
Ultim
(Boursorama)
  • Carte Visa Black à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Retraits gratuits en zone euro
  • Retraits gratuits en devises
  • Paiements gratuits en devises
  • Alertes SMS
Gratuit*
Fosfo
(Fortuneo)
  • Mastercard à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Retraits gratuits en zone euro
  • Retraits gratuits en devises
  • Paiements gratuits en devises
  • Alertes SMS
Gratuit*
Compte
Orange Bank
(Orange Bank)
  • Carte Visa Classic
  • Tenue de compte
  • Retraits gratuits en zone euro
  • 2% retraits en devises
  • 2% paiements en devises
  • Alertes SMS
Gratuit**
Compte
Ma French Bank
(La Banque Postale)
  • Carte Visa à contrôle de solde
  • Tenue de compte
  • Retraits gratuits en zone euro
  • Retraits gratuits en devises
  • Paiements gratuits en devises
  • Alertes SMS
2 €
Tarifs au 16 janvier 2020
* à condition d'une opération carte par mois
** à condition de trois opérations carte par mois

Voir le comparatif des banques en ligne

Problème des banques en ligne, comme les néobanques, elles ne proposent pas les produits bancaires dédiés aux jeunes que sont le prêt étudiant et le Livret Jeune (à l'exception de Monabanq et d'Hello Bank). « Un désavantage dans un contexte où la société reste encore majoritairement en attente de banque universelle, souligne Julien Maldonato. En revanche, dans le futur, nous allons probablement davantage faire notre marché parmi plusieurs fournisseurs de produits et services bancaires car y souscrire va devenir de moins en moins coûteux en temps et en argent ».

Les étudiants intéressés par une banque en ligne mais souhaitant conserver leur Livret Jeune peuvent très bien combiner les deux mais aussi s'adresser aux néobanques, ces banques mobiles, qui ne distribuent que des comptes de paiement à bas coût. Qu’ils s’appellent Monese, Max, N26 ou Revolut, tous ces acteurs proposent un compte d’entrée de gamme, sans conditions, et surtout sans cotisation mensuelle. Leurs formules comprennent essentiellement une carte à autorisation systématique, des retraits et des paiements gratuits en France et à l’étranger (mais souvent limités en nombre d’opérations ou en montant). Ces comptes peuvent donc aussi être pratiques et économiques pour les étudiants en voyage en dehors de la zone euro.

Voir le comparatif des banques mobiles

Ce qu'il faut retenir,

Les étudiants souhaitant un compte bancaire le moins onéreux possible doivent privilégier les comptes des banques en ligne et de néobanques. En revanche, ils ne pourront pas y transférer leur Livret Jeune et y contracter un prêt étudiant.

S'ils souhaitent regrouper tous leurs produits dans un seul établissement ou s'ils sont attachés à leur agence, des comptes à 2 euros minimalistes, avec ou sans commissions sur les opérations en devises, peuvent également être des alternatives intéressantes.

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Janvier 2020

Commentaires

Me prévenir en cas de nouveau commentaire
Publié le 17 janvier 2020 à 22h09 - #1Ragondin

Pas un mot sur la meilleure banque pour les étudiants ? Je parle bien sûr de Hello Bank (cf article à consulter sur capitaine-banque) :
1) Tout est gratuit (comme la plupart des banques en ligne et autres néobanque)
2) Une carte normale (seule banque à ma connaissance à le proposer aux étudiants), pas une sous-carte à contrôle systématique de solde avec séquestre, et qui, contrairement à ces dernières, ne lâchera les étudiants dès qu'ils voudront faire le plein, régler un péage, un parking, un distributeur ou une chambre d'hôtel...
3) Possibilité d'obtenir un chéquier (toujours utile même si ce mode de paiement est en perte de vitesse), contrairement à N26 ou Revolut par exemple, et de déposer les chèques reçus en agence BNP (seule banque en ligne à le proposer, à part Mona Bank de mémoire)
4) Une des seules banques mobiles à proposer le livret jeune, le dernier livret encore rémunérateur aujourd'hui

Trouvez-vous ce commentaire utile ?

Ajouter un commentaire