27 mois après son lancement, Compte Nickel, le service de paiement disponible chez les buralistes, compte désormais 300.000 clients, dont leurs usages diffèrent finalement assez peu de ceux des usagers de banques traditionnelles.

20.000 nouveaux comptes par mois et un rythme en hausse de 110% sur un an : le Compte Nickel continue d’accélérer sa conquête, à mesure que s’ouvrent de nouveaux points au vente, au nombre de 1.550 actuellement. En deux ans et demi, le service de paiement - un RIB + une carte à autorisation systématique - distribué en bureau de tabac par la Financière des Paiements Electroniques (FPE), a ainsi capté 300.000 clients, soit plus que certaines banques en ligne en une décennie ou plus. Et il se confirme que les usages qu’ils font de leur compte diffèrent finalement assez peu de ceux des clients des banques traditionnelles, d’après les données fournies par la FPE dans un communiqué

Ainsi, deux tiers d’entre eux alimentent leurs comptes chaque mois, ce qui laisse supposer qu’une majorité l’utilise comme compte principal. Ils font en moyenne 200 opérations par an : 127 paiements par carte, 27 retraits, 10 prélèvements, 9 virements émis et 22 virements reçus. Des chiffres proches de l’usage moyen des comptes bancaires en France, selon la FPE.

Un succès outre-mer

Côté profil clientèle, Compte Nickel marque un peu plus sa différence. L’âge moyen de ses clients est plutôt jeune (38 ans) et a tendance à diminuer (41 ans il y un an). Logique, dans la mesure où la FPE a ouvert son service aux 12-18 ans depuis septembre 2015. La clientèle est principalement masculine (63%) et salariée (45%). Mais les demandeurs d’emploi restent surreprésentés, puisqu’ils ouvrent 30% des comptes.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Compte Nickel fonctionne particulièrement bien outre-mer, les Antilles et la Réunion représentant le deuxième bassin de clientèle, derrière la région parisienne et devant le Nord. L’importance des frais bancaires dans les départements d’outre-mer, régulièrement pointés par les associations de consommateurs et les pouvoirs publics, y est sans doute beaucoup.

Bientôt des paiements entre particuliers

La suite ? Des nouveaux services, dévoilés aujourd’hui à l’occasion d’un point presse. Compte Nickel va se décliner début juin sous forme d’application mobile, sur iOS et Android, alors qu’aujourd’hui les clients doivent se contenter d’un site internet optimisé. Et cette appli va permettre à la FPE d’enrichir son offre, avec le paiement entre particuliers par SMS. Pour transférer de l’argent à un autre client Compte Nickel, le RIB ne sera plus nécessaire : le virement pourra se faire via le numéro de mobile, grâce à l’envoi d’un simple SMS. Une fonctionnalité que peu de banques traditionnelles proposent déjà.