Marque française à la valeur la plus élevée en 2013 et 2014, selon Brand Finance, BNP Paribas est cette année éjectée du podium par Orange, Axa et Total. Quatrième, BNP Paribas reste toutefois la banque française à la marque potentiellement la plus « bankable ».

Si la marque BNP Paribas était à vendre, en 2015, elle vaudrait selon le cabinet anglais Brand Finance 12,3 milliards d’euros. C’est 2 milliards de moins qu’en 2014 (14,7 milliards) et désormais 4 milliards de moins qu’Orange (16,4 milliards), dont la valeur a fait un bond cette année selon Brand Finance. Ce cabinet calcule cette valorisation en estimant les revenus futurs liés à cette marque, sa notoriété, sa position sur son marché spécifique, etc.

Orange reprend donc la première place de ce classement, qu’elle occupait déjà en 2012, après l’avoir laissée à BNP Paribas pendant deux ans. La banque fait probablement les frais de la lourde amende que lui a infligée la justice américaine pour ne pas avoir respecté des embargos vers certains pays. Une sanction aux conséquences financières mais aussi en termes d’image.

Quatrième en 2015, BNP Paribas reste toutefois la première marque bancaire française. Assez loin derrière, la Société Générale perd une place dans le classement, de 11e à 12e (6,1 milliards d’euros), le Crédit Agricole tombe de la 36e à la 42e place (2,3 milliards), le Crédit Mutuel remonte lui à la 44e place (2,2 milliards) et le CIC ferme la marche de ce « top 50 » (1,8 milliard).

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Dans le classement mondial des banques publié en parallèle par Brand Finance, BNP Paribas reste ainsi la première enseigne française, à la 11e place d’un palmarès dominé par l’Américaine Wells Fargo, la Chinoise ICBC et la Britannique HSBC.