BNP Paribas a signé une convention de coopération avec l'association Crésus, spécialisée dans l'aide aux ménages surendettés, afin d'améliorer l'accompagnement de sa clientèle fragile.

« La situation de surendettement est un (cas) extrême que nous cherchons à éviter. Notre ambition est donc de détecter les situations de fragilité dès les premiers signes », a expliqué à l'AFP Raphaèle Leroy, responsable des relations avec les associations de consommateurs de BNP Paribas en France.

L'accord avec Crésus doit permettre à la banque de mieux orienter ses clients en difficulté, lorsque son propre accompagnement n'est plus suffisant, par exemple lorsque des dettes ont été contractées auprès d'autres établissements. L'action de l'association consistera alors à accompagner ces clients et à engager éventuellement une médiation avec les autres organismes de crédit.

Jusqu'à 150 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

BNP Paribas a déjà mis en place des dispositifs de prévention pour sa clientèle fragile, avec par exemple la création d'équipes dédiées ou l'organisation d'ateliers pédagogiques. « Cette coopération est un pas supplémentaire pour l'implication des établissements bancaires dans la lutte contre le surendettement », s'est félicité Jean-Louis Kiehl, président de Crésus, auprès de l'AFP.