Plus de 26% des usagers bancaires français n’utilisent jamais leur espace client sur internet selon une étude OnePoll-Ping Identity (1). Principale raison évoquée : des craintes concernant la sécurité des services bancaires sur le web.

Ainsi parmi les 262 clients de banque ayant répondu qu’ils ne se connectent jamais à l’espace en ligne, près de 65% justifient leur choix par des inquiétudes concernant la sécurité du système. Environ 18% affirment que leur banque ne propose pas ces services. Et 15% qu’ils n’ont pas le temps de se créer un compte.

Le sondage, commandité par une entreprise spécialisée dans la sécurisation des identités sur internet, Ping Identity, creuse logiquement la question de la sécurité. Une assez large majorité du panel de sondés juge ainsi la banque en ligne sûre (41%) ou très sûre (35%). 15% des personnes interrogées se montrent moins affirmatives (« plutôt sûre ») et 9% clairement sceptiques (« pas très sûre »).

Ils jugent aussi très ou plutôt pratique leur accès à leur actuel espace bancaire en ligne. Mais près de 70% des sondés déclarent qu’ils seraient prêts à changer de banque si un établissement les assurait d’un accès facilité, en termes de connexion, à cet espace web ou mobile. A une condition toutefois : que la banque en question leur assure aussi que la sécurisation de leur espace client est au moins aussi performante que celle de leur banque actuelle.

Carte bancaire : le code secret dévoilé aux proches

Cette même étude interroge par ailleurs les clients sur leurs divers codes secrets. 31% des personnes interrogées déclarent ainsi utiliser le même mot de passe pour leur banque en ligne que pour d’autres comptes, comme leur messagerie web par exemple.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Et au rayon carte bancaire, surprise : deux tiers des sondés connaissent le code secret d’au moins un de leurs proches. 49% des Français se seraient ainsi vu confier un code personnel par deux personnes ou plus. Ce partage sort même parfois du cercle familial et amical puisque 28% des personnes interrogées connaissent par exemple le code secret d’un collègue de travail.

(1) Etude réalisée par l’institut OnePoll auprès de 1.000 clients de banque en France (562 hommes et 438 femmes), à la demande de Ping Identity. Aucune mention n’est faite dans l’étude au niveau de la représentativité de l’échantillon interrogé.