Plan du site Rechercher
Fortuneo

Une filiale de BNP Paribas ferme 15 agences de crédit immobilier pour se concentrer sur internet

  • MoneyVox avec AFP
Logo de BNP Personal Finance
Logo de BNP Paribas Personal Finance - DR

BNP Paribas Personnal Finance, une filiale de BNP Paribas, a annoncé début octobre aux partenaires sociaux la fermeture de toutes ses agences en France de crédit immobilier aux particuliers et la suppression de 137 postes sur 800, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.

« Toutes les agences vont être fermées à partir de début janvier 2014 et 137 postes vont être supprimés sur les 800 que compte l'activité immobilière du groupe. Seuls resteront les deux sièges à Levallois-Perret et à Nantes », a affirmé à l'AFP un délégué syndical. « Tout se fera via notre site internet à l'avenir. De plus, nous avions des agents travaillant dans des agences indépendantes. Ils vont devoir mettre la clé sous la porte et sont priés de faire autre chose », a déploré le syndicaliste.

Contactée par l'AFP, la direction a confirmé avoir « entamé une procédure d'information et de consultation de ses instances représentatives du personnel sur la réorganisation de son métier immobilier en France » qui devrait entraîner 137 suppressions de postes, mais en créer également 38.

« Il n'y aura pas de départs contraints »

« Il n'y aura pas de départs contraints. Nous allons privilégier les mesures de reclassement interne », a précisé une porte-parole de BNP Paribas Personal Finance à l'AFP. Ce sont les activités immobilières du pôle « Personal Finance », proposant des prêts immobiliers aux particuliers, qui sont touchées. Le plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) a été présenté le 1er octobre aux élus du personnel.

« C'est le douzième plan social que nous subissons », a déploré auprès de l'AFP une autre source syndicale. « C'est le désarroi complet chez les salariés, comme les agences sont disséminées dans la France entière, il est peu probable que tous acceptent de déménager », a-t-elle ajouté. En juillet 2011, BNP Paribas avait déjà annoncé un plan de suppression de 244 postes dans le pôle « Personal Finance ».

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox