La banque en ligne Fortuneo affiche désormais sur son outil de gestion de budget un ensemble d’offres publicitaires. Ces « bons plans » ont été négociés avec plus de 500 enseignes et peuvent être ciblés en fonction des différentes catégories de dépenses de l’utilisateur, et donc de son mode de vie.

Lancé en janvier 2012, Fortuneo Budget, qui n’est pas réservé aux clients de la banque en ligne, a été développé par une jeune entreprise web, Linxo, qui a importé en France un concept développé aux Etats-Unis : le PFM (pour Personal Finance Management, outil de gestion de finances personnelles). Il permet à son utilisateur de rapatrier dans une même interface les données bancaires issues d’un ou plusieurs comptes détenus par une ou plusieurs banques, et de classer automatiquement ses dépenses et revenus dans différents postes budgétaires.

Analyse des données bancaires

Depuis mardi, Fortuneo Budget connaît sa première évolution majeure. Le site propose désormais à ses usagers des « bons plans » sur des postes de dépenses divers tels que l’alimentation, la maison, les nouvelles technologies, les voyages et les locations de vacances… Un nouvel onglet « Bons plans » est ainsi apparu sur le site, qui permet d’accéder à l’ensemble des offres sans tenir compte du profil du client.

Les « Bons plans personnalisés », par contre, sont issus de l’analyse des données bancaires rapatriées sur Fortuneo Budget. Cette option est activée par l’usager lui-même qui, en acceptant de nouvelles conditions générales d’utilisation, autorise la filiale du Crédit Mutuel-Arkéa à utiliser les informations à des fins de prospections commerciales. L’intérêt pour les quelques 500 commerçants avec lesquels Fortuneo a passé un accord est évident : ils voient venir à eux des clients réellement intéressés par leurs produits, puisque connus pour avoir déjà effectués ce type d’achats. Par exemple, un débit de chèque catégorisé dans la rubrique « habillement » peut amener à une proposition commerciale par une enseigne de prêt-à-porter.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Et le secret bancaire ?

En fournissant ce type de service, Fortuneo est-elle en accord avec le secret bancaire et l’éthique professionnelle ? L’article L511–33 du Code monétaire et financier, qui garantit le secret professionnel, dispose que « les établissements de crédit peuvent communiquer des informations couvertes par le secret professionnel au cas par cas et uniquement lorsque les personnes concernées leur ont expressément permis de le faire ».

En garantissant la non-transmission des données personnelles aux annonceurs ou à des tiers, la banque en ligne respecte ainsi la législation. Fortuneo ne fait qu’afficher la promotion, à charge pour l’internaute de cliquer s’il souhaite en bénéficier. La banque demande également expressément, dans une page d’accueil spécifique, l’accord du futur utilisateur aux « Bons Plans Personnalisés ». Reste toutefois le risque que l’internaute accepte ces nouvelles conditions générales, et donc l’utilisation de ses données bancaires, sans y porter toute l’attention nécessaire.