La banque française Crédit Agricole SA vise un bénéfice net de 6 à 7 milliards d'euros en 2014,selon le plan stratégique présenté jeudi dans un communiqué, soit un résultat plus que quadruplé par rapport à son niveau de 2010.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

En 2010, Crédit Agricole SA a dégagé un bénéfice net de 1,263 milliard d'euros. Le groupe sort de quatre années difficiles, très marquées par la crise financière et les déboires de sa filiale grecque Emporiki.

L'objectif de résultat fixé dans le cadre du plan stratégique « Engagement 2014 » peut être comparé aux chiffres d'avant la crise, Crédit Agricole SA ayant enregistré un bénéfice net de 4,92 milliards d'euros en 2006.

Crédit Agricole SA, entité cotée du groupe qui ne consolide qu'une partie du résultat des caisses régionales, s'est fixé un objectif de rentabilité des fonds propres de 10 à 12%. Pour atteindre ces objectifs, la banque verte veut « stimuler la croissance organique » et « amplifier l'effet groupe », notamment en « rationalisant, partageant et pilotant les ressources ».