Adieu Kador, bonjour Freedom : Boursorama change aujourd'hui le compte bancaire destiné aux enfants de ses clients, avec une nouvelle carte bancaire et l'ajout de nouvelles fonctionnalités.

Voilà un bout de temps que Boursorama a compris l'intérêt de s'adresser aussi aux enfants mineurs de ses clients. Depuis décembre 2017 et le lancement de Kador, ces derniers peuvent bénéficier, dès 12 ans, d'un compte, d'une carte bancaire gratuite et d'une application. Un effort qui porte ses fruits : sur les 3,1 millions de clients de Boursorama, un peu plus de 10%, 340 000 précisément, sont aujourd'hui des mineurs. Certes, tous ne sont pas équipés d'une carte bancaire — certains se contentent d'un livret d'épargne - mais l'offre a trouvé son public : le nombre de jeunes clients Kador a encore progressé de 50% durant la dernière année.

Quatre ans après son lancement, la formule avait pourtant besoin d'une mise à jour, a estimé Boursorama. A partir d'aujourd'hui, jeudi 2 décembre, Kador disparaît, ou plutôt se transforme. La nouvelle offre pour ados de la banque en ligne s'appelle Freedom. Le changement est d'abord cosmétique. Avec Kador, Boursorama avait fait le choix d'adopter des codes très enfantins, à base de visages ronds et souriants. Dans les faits toutefois, les parents hésitent encore à équiper leur enfant d'une carte dès 12 ans. « Le cœur de cible se situe plutôt entre 15 et 17 ans », constate Xavier Prin, directeur marketing de la banque en ligne. « Il y a un vrai besoin sur ce créneau. Verser l'argent de poche en liquide est de plus en plus contraignant pour les parents. Le faire par virement, c'est hyper pratique. »

Le compte Freedom en bref

Le compte Freedom est réservé aux enfants mineurs (dès 12 ans) des clients de Boursorama. Il inclut notamment :

  • un compte bancaire sans possibilité de découvert ;
  • une carte bancaire Visa Classic à autorisation systématique ;
  • une application mobile disponible sur iPhone et Android ;
  • le paiement mobile avec Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, Fitbit Pay et Garmin Pay.

Les plafonds de paiement et de retraits sont fixés à l'euro près par les parents. Ces derniers peuvent également bloquer instantanément la carte, en cas de perte ou de vol ; recevoir des notifications sur l'usage du compte par leur enfant ; lui envoyer instantanément de l'argent.

L'offre Freedom est gratuite. Elle inclut :

  • les paiements gratuits, y compris en devises étrangères ;
  • les retraits gratuits et illimités en zone SEPA (Union européenne + Norvège, Islande, Liechtenstein, Suisse, Monaco, Saint-Marin, Andorre et le Vatican) ;
  • une assistance médicale jusqu'à 11 000 euros ;
  • une assurance décès et invalidité de 46 000 euros.

Plus d'infos sur Freedom de Boursorama

Ce qui change par rapport à Kador

Freedom gagne donc en maturité. La nouvelle carte bancaire Visa Classic à autorisation systématique, en PVC recyclé, s'intègre plus clairement dans la gamme Boursorama, reprenant le design des cartes Welcome et Ultim. La nouvelle application, elle aussi, ressemble beaucoup à celle des parents. « L'objectif est de créer moins de perturbations pour le client mineur lorsqu'il devient majeur », détaille Xavier Prin. Car c'est bien la raison d'être de Freedom : fidéliser le plus tôt possible. « Ce genre d'offres n'a de sens que si le jeune reste chez Boursorama après sa majorité. C'est le cas de 95% des clients mineurs actuels. Ils sont notre PNB [produit net bancaire, équivalent du chiffre d'affaires, NDLR] de demain ».

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

L'évolution n'est pas seulement visuelle. Avec Freedom, Boursorama a choisi de donner plus d'autonomie et de contrôle. Les ados bénéficient notamment de deux nouvelles fonctionnalités, jusqu'ici réservés aux adultes : les notifications push d'opérations en temps réel et les virements SMS, qui leur permettent de transférer de l'argent en temps réel à leurs proches grâce un simple numéro de mobile.

Autre nouveauté : Freedom va autoriser les ados à parrainer leurs copines et copains et de toucher en échange une petite prime, dont le montant reste à définir. A condition, bien sûr, que les parents de leurs amis soient également clients. Boursorama espère-t-il faire d'une pierre deux coups et ouvrir aussi des comptes adultes grâce à Freedom ? Enfants et parents pourront en tout cas cumuler les primes de bienvenue. « Nous sommes prudents et humbles sur le sujet, car cela complique un peu la souscription. Mais, cela fait partie de la réflexion », admet Xavier Prin.

Quel compte ouvrir pour votre ado ?