Crédit Agricole, Orange Bank ou Ma French Bank, la filiale de la Banque Postale... Les challenges TikTok initiés par les banques se sont multipliés ces dernières semaines. Que vont-elles chercher sur ce réseau social, terrain de jeu des adolescents ?

En 2016 le terme Youtubeur, pour désigner les vidéastes qui publient des vidéos sur YouTube, fait son entrée dans le dictionnaire. En 2021, le réseau social TikTok n'y est pas encore mais les services communication des banques française l'aiment beaucoup. En quelques semaines, la néobanque Orange Bank, Ma French Bank, la banque mobile de la Banque Postale aux 250 000 clients, et le Crédit Agricole ont lancé des concours sur le réseau social développé par une compagnie chinoise. #OrangeBankChallenge, #WeStartChallenge ou #Youzfulchallenge, dans chaque situation l’idée est de mettre en scène de jeunes gens (clients ou futurs clients ?) dans des vidéos courtes et humoristiques.

Chez Orange Bank, les aventures d’Hugo sont scénarisées autour de fonctionnalités précises : virement par SMS, paiement par carte, tirelire. Une ultime vidéo invite à reproduire la petite danse du bonhomme. Les meilleurs imitations étant mises à l'honneur dans un petit film promotionnel. Le #WeStartChallenge de Ma French Bank cible lui les 12-17 ans dans le cadre du lancement d’un compte qui leur est dédié. Le spot présente l’application, pensée pour séduire les enfants et rassurer les parents. Au passage, via un mini jeu vidéo, une Playstation 5 est à gagner.

Compte enfant : quel compte ouvrir pour un enfant ou un ado ?

« Les réseaux sociaux sont incontournables »

Le cadeau compte : du côté du Crédit Agricole, on offre un MacBook, des trottinettes électriques ou des séances de coaching et on s’appuie sur sept stars de la plateforme. Les tiktokers Agricoolteur, Sikayah, Tiktokdoc, Tonprof2.0, Strikeworkout, Roxane.off et Baloulefou sont mis à contribution pour, grossièrement, expliquer aux jeunes, que les difficultés n’empêchent pas la réussite professionnelle. Qu’avoir un objectif pour « trouver le job de ses rêves, c’est justement tout le but de Youzful, la nouvelle plateforme gratuite de la banque, accessible à tous et qui propose des conseils, des échanges avec les professionnels et des offres d’emploi », précise un communiqué. Objectif du concours TikTok ? Utiliser un filtre spécial, s’habiller à la cool et passer en un claquement de doigt (environ 15 secondes) en tenue de son métier idéal. A la clé, de multiples cadeaux pour les mini films les plus réussis.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

« La question pour les banques aujourd'hui, c’est celle du canal média. On observe un basculement de la communication vers les réseaux sociaux pour toucher les catégories les plus jeunes, analyse Claude Posternak, économiste et spécialiste de l’image des entreprises, interrogé par MoneyVox. A l’image de toute entreprise, c’est aujourd’hui le canal qui s’impose en termes de notoriété et de gains de clients pour les banques. Les réseaux sociaux sont incontournables dans les plans média. »

Le Crédit Agricole bientôt sur Twitch ?

Sur YouTube, le Crédit agricole a décliné le projet en Youzful cafés où des invités expliquent leur métier mais « Tik Tok fait aujourd’hui partie des plateformes sociales qui comptent pour s’adresser aux jeunes et pour travailler la notoriété et la visibilité de la plateforme Youzful auprès des 18-30 ans, explique la banque à MoneyVox. Les challenges TikTok offrent aujourd’hui des possibilités créatives presque illimitées. Ils permettent d’aborder de façon différente le sujet de la recherche de sa voie professionnelle et de nous adresser aux jeunes différemment en les laissant s’approprier le concept créé spécialement pour l’occasion. Nous attendrons la fin de campagne pour voir si ce type de mécanique peut se révéler intéressant. »

Et si le projet n’est pas encore dans les tuyaux, la banque ne s’interdit pas de tenter l’expérience Twitch, un service de streaming vidéo en direct, utilisé au départ par les adeptes du jeu vidéo et popularisé en France par le journaliste et animateur de Question pour un champion, Samuel Etienne.

Banque en ligne : le comparatif des offres