Le compte Standard, gratuit, de la banque mobile N26 n’intègre plus de carte bancaire. La carte Mastercard physique reste accessible sur commande.

Comme annoncé en novembre dernier, la néobanque d’origine allemande aux 1,8 million de clients revendiqués en France retire la carte bancaire de son compte gratuit. C’est officiel depuis ce 11 mars, a annoncé à MoneyVox Jérémie Rosselli, directeur général de N26 France. Le compte Standard est « sans carte », mais pas sans moyen de paiement pour autant. Pour régler en magasin ou pour payer en ligne, les clients choisissant l'offre gratuite N26 Standard disposent toujours d’une carte virtuelle Mastercard qu’ils peuvent connecter à une application de paiement mobile : Apple Pay ou Google Pay.

« Ouvrir la voie au 100% digital »

« La raison principale n’est pas économique. Le vrai sujet est d’ouvrir la voie aux comptes 100% digitaux, de créer un nouveau standard dans l’industrie et d’accompagner les nouvelles attentes de nos clients », nous explique Jérémie Rosselli. De l'aveu du patron de N26 en France, l’année dernière a été charnière, en accélérant la conversion des Français aux paiements mobiles. « L’an 2020 a été un catalyseur de la bascule vers le mobile. Nous avons observé la progression du paiement mobile et du sans contact. A côté de cela, il y a eu une division par 2,5 du nombre de retraits aux distributeurs. Notre rôle de challenger est de favoriser et permettre l’adoption des nouveaux usages », souligne Jérémie Rosselli.

Lire aussi : 3 chiffres pour illustrer la flambée du sans contact

A l’occasion de son bilan annuel réalisé fin janvier, la néobanque avait livré quelques statistiques supplémentaires concernant les nouveaux comportements d’achat de ses clients : +75% de paiements sans contact et +20% d’achats e-commerce. « Les Français ne reviendront pas en arrière, comme cela a pu être le cas dans d’autres pays comme en Belgique où on constate un usage accru du cash ces derniers mois », poursuit Jérémie Rosselli.

Toutefois pour les clients de l’offre gratuite, baptisée N26 Standard, il reste possible de commander une carte physique Mastercard, moyennant 10 euros de frais de fabrication-livraison. Par la suite, aucune cotisation supplémentaire n’est facturée au client. Cette carte permet de faire 3 retraits gratuits par mois au distributeur de billet. Au-delà, chaque opération revient à 2 euros. C’était déjà la tarification en vigueur. Les détenteurs actuels peuvent conserver leur carte physique.

Des offres You et Métal remodelées

D’ici cet été, N26 va également remodeler ses offres premium You et Métal. Ces évolutions s’inscrivent dans la refonte initiée à l’automne 2020 de N26. Fin novembre, la banque mobile a lancé son compte Smart, à 4,90 euros par mois. Ce nouveau compte se distingue notamment de l’offre gratuite par l’accès à la plateforme téléphonique et par des outils d'accompagnement à l’épargne.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

S’agissant de produits d’épargne à part entière, cela fait plusieurs mois que N26 travaille à leur lancement. Des réflexions sont même en cours concernant la possibilité d’ouvrir un Livret A chez N26.

En revanche, s’agissant de la possibilité de faire du crédit en nom propre (N26 commercialise l’offre de crédit conso de Younited Credit), Jérémie Rosselli se montre réservé. « Ce ne sera pas pour tout de suite, en tout cas pas en France. On fait du crédit par nous-même en Allemagne car c’est plus facile grâce au Schufa ». Schufa ? Il s’agit d’un système de score de crédit centralisé qui facilite l’évaluation de la solvabilité d’un emprunteur. Ce système allemand qui n'a pas son alter ego en France.

Retrouver le descriptif des comptes bancaires N26