Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Prêt immobilier : Orange Bank lance son offre en s'appuyant sur Nexity

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
Logo Orange Bank
© Laurent Chamussy/SIPA/Orange

Orange Bank, la filiale bancaire du groupe de télécoms éponyme, a annoncé mardi le lancement d'une offre de crédit immobilier en partenariat avec le promoteur immobilier Nexity, qui sera proposée aux clients de ce dernier lors de l'acquisition d'un logement.

Il s'agit de la première incursion dans le domaine du prêt immobilier de la banque mobile, lancée en 2017 après l'acquisition par Orange de Groupama Banque. Orange Bank n'a pas précisé si elle envisageait ou non d'élargir cette offre à l'avenir. « Il faut que l'on se donne le temps, nous allons vraiment investir sur ce partenariat mais sera-t-on assez mûrs ensuite pour proposer du crédit immobilier hors de ce partenariat ? Je ne sais pas encore, il nous faut du temps pour en avoir une meilleure idée », a expliqué le directeur général d'Orange Bank, Paul de Leusse, lors d'une conférence de presse. Les premiers dossiers de crédit immobilier, issus du partenariat avec Nexity, seront traités d'ici la fin d'année 2019.

La banque mobile a également annoncé son arrivée, d'ici à la fin du mois, sur le marché espagnol, avec une offre « très similaire à celle proposée actuellement en France », ainsi que le lancement, « dans le courant du deuxième semestre 2020 », d'Orange Bank Africa, d'abord en Côte d'Ivoire avant de l'étendre aux autres pays d'Afrique de l'Ouest où l'opérateur est présent.

Objectif 2 millions de clients en 2027

La filiale bancaire de l'opérateur a profité de l'annonce de ses prochains développements pour faire le point sur son avancée, 2 ans après son lancement en France, revendiquant au passage plus de 500 000 clients. Si l'objectif reste d'atteindre les deux millions de clients d'ici 2027, Paul de Leusse assure ne pas faire de l'acquisition de nouveaux clients « un objectif absolu. Je préfère des clients actifs et de valeur plutôt que chercher à recruter à tout prix ».

Lire aussi : Orange Bank : 1 client sur 4 est attiré par le crédit

La banque reste toujours en zone rouge, avec une perte brut d'exploitation (Ebitda) de 115 millions d'euros, « moins qu'en 2018 mais plus qu'en 2020 », a assuré Paul de Leusse. « Cela s'explique principalement par nos investissements en système d'information, en France comme en Espagne, et l'acquisition de nouveaux clients, un coût qui devrait d'ailleurs diminuer puisque cela passe désormais également par le crédit », a-t-il détaillé.

Orange Bank espère notamment profiter d'un nouveau crédit lancé en octobre et proposé dans les boutiques Orange aux clients de l'opérateur souhaitant acquérir de nouveaux produits électroniques. 5 000 clients ont été recrutés par ce biais.

Plus d’infos sur le compte Orange Bank

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox