Plan du site Rechercher
Monabanq

Banque en ligne : le « compte tout compris » de Monabanq, une offre à contre-courant

  • Par
Logo Monabanq

A contre-courant des autres banques en ligne « pure-players », Monabanq, filiale du groupe Crédit Mutuel-CIC, a décidé de ne plus afficher la gratuité, pendant un an, de la carte bancaire. Elle lance à la place un « compte tout compris » à 2 euros par mois, forfait comprenant l'essentiel des services de banque au quotidien.

Pour appâter les nouveaux clients, les banques 100% en ligne ont en commun d'afficher la gratuité sur les services de banque au quotidien, et notamment sur la carte bancaire. Toutes, sauf une : Monabanq. Depuis le 30 janvier dernier, la filiale du Crédit Mutuel-CIC ne propose plus de carte bancaire gratuite pendant un an et commercialise son « compte tout compris » pour deux euros par mois. Ce forfait bancaire comprend les opérations les plus courantes, notamment les virements effectués depuis internet, les prélèvements, les frais de tenue de compte, un nombre illimité de retraits d’espèces et bien sûr une carte de paiement, en l’occurrence la Visa classic en débit immédiat ou différé.

D’autres opérations, moins courantes, sont aussi comprises : une franchise d'agios de 3 euros par trimestre pour les « petits découverts », les frais de capture de la carte ou bien encore les chèques de banque. La banque en ligne laisse également la possibilité à ses clients d’obtenir une carte haut de gamme, Visa Premier, pour 3 euros supplémentaires par mois.

En parallèle, Monabanq poursuit la commercialisation de son « compte tout compris Premium » à 6 euros par mois qui comprend en plus l’assurance perte et vol des moyens de paiement, le service Gestion Plus (alerte SMS ou emails) et surtout l’absence de frais pour les opérations en devises étrangères.

Distancé dans les classements des banques les moins chères

Avec sa politique tarifaire singulière, Monabanq est la plus chère des banques en ligne. Selon le dernier palmarès des banques réalisé par l’UFC-Que Choisir, la filiale du Crédit Mutuel-CIC figure à la sixième place de ce classement avec 123,50 euros de frais annuels (1). Loin derrière les 0 euro d’ING Direct et de Boursorama Banque et des frais en vigueur chez Fortuneo (18 euros) et Hello Bank (38 euros). Dans ce palmarès, Monabanq se fait même doubler par « l’assurbanquier » MACIF (122,10 euros). Le choix de la banque en ligne peut donc paraître surprenant. Pourquoi proposer une offre à contre-courant du marché ? Sollicitée, elle n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Toutefois, la politique de Monabanq ne diffère pas que sur la tarification. Paradoxalement, malgré un forfait bancaire payant, Monabanq se veut accessible à une plus large clientèle que ses concurrents. En effet, la filiale du Crédit Mutuel-CIC n’exige aucune domiciliation de revenus (contrairement à ING Direct) et le montant du revenu minimum exigé, 750 euros mensuels, est bien en-deçà de ce qui se pratique chez les autres pure-players.

Lire par ailleurs : Tarifs bancaires : le palmarès 2014 des banques les moins chères (UFC-Que Choisir)

(1) Calculés à partir des 10 opérations les plus couramment facturées : la gestion de compte par internet, les cartes bancaires classiques à débits immédiat et différé, la carte à autorisation systématique, les retraits hors réseau, les virements occasionnels, la mise en place d’un prélèvement, la commission d’intervention, l’assurance moyens de paiement et les frais de tenue de compte.

Partager cet article :
Sabrina LEVACHER

© cbanque.com / SL / Février 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox