Plan du site Rechercher
Fortuneo

Frais bancaires : le prix des packages repart à la hausse en 2015

  • Par
  • ,
Carte bancaire et porte-monnaie
© Gina Sanders - Fotolia.com

Dans la foulée de leurs engagements de 2010, les banques ont simplifié leurs offres groupées (ou packages) de services bancaires, constate le rapport 2015 de l’Observatoire des tarifs bancaires. Une évolution qui s’est accompagnée dans un premier temps d’une baisse des prix. Ces derniers, toutefois, sont repartis à la hausse en 2015.

En 2010, le rapport Pauget-Constans sur la tarification bancaire, commandé par la ministre de l’Economie de l’époque, pointait l’opacité des forfaits de compte, et leur propension à faire payer aux clients des services qu’ils n’utilisaient pas. Dans la foulée, les banques françaises s’engageaient, via la Fédération bancaire française (FBF), à simplifier et moderniser ces packages, en distinguant notamment un socle de services de base et des options choisies par l’usager en fonction de ses besoins réels.

Cinq ans plus tard, la promesse a-t-elle été tenue ? Oui, estime l’Observatoire des tarifs bancaires dans son récent rapport annuel. Certes, la pratique des packages reste très largement répandue : aucune des 22 enseignes (1) retenues dans le panel de l’Observatoire n’a fait le choix du « tout à la carte ». Mais le nombre de forfaits au catalogue des banques a diminué d’un tiers depuis 2010. Et le mouvement s’accélère : entre janvier 2014 et janvier 2015, la baisse est de 12,5%, passant de 88 à 77 packages. Les banques du panel proposent en moyenne 3,5 forfaits différents au 5 janvier 2015, contre 4 un an plus tôt et 4,14 en janvier 2013.

Les forfaits personnalisables sont également devenus un standard du marché. « En janvier 2015, 81% (77% en 2014) des banques de l’échantillon proposaient une ou plusieurs offres groupées de services personnalisables ou semi-personnalisables », détaille l’Observatoire. Toutefois, le niveau de personnalisation de ces packages reste très variable. « Le socle peut contenir de 0 à 21 services (en moyenne 7,56) auxquels s’ajoutent potentiellement 0 à 18 options (en moyenne 5,76) », poursuit le rapport, qui note que le nombre d’options tend à augmenter : +8,93% par exemple entre janvier 2014 et janvier 2015.

Un retournement de tendance tarifaire

Autre pratique qui se développe depuis 2010, cette fois en matière tarifaire : 10 enseignes, sur les 22 observées, offrent des ristournes en fonction du nombre d’options choisies. Dans le même temps, le montant moyen des forfaits de base (avec carte bancaire classique et hors options) a eu tendance à baisser. Leur prix annuel se situait entre 86,80 et 93,73 euros en décembre 2010. La fourchette est plus basse en janvier 2015 : entre 71,29 et 91,33 euros par an.

Toutefois, un retournement de tendance semble s’être opéré entre 2014 et 2015. Le prix moyen des mêmes forfaits est en légère hausse, de 28 centimes pour les packages les moins chers et de 5 centimes pour les plus chers. L’augmentation est encore plus nette pour les forfaits comprenant des cartes premium : ils se sont appréciés de 3,62% entre janvier 2014 et janvier 2015 pour atteindre 336,99 euros en moyenne par an.

(1) Pour les besoins de son étude sur les packages, l’Observatoire a réduit son panel à 22 banques, « représentatives de la diversité du marché » et représentant 54% du marché des particuliers.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Septembre 2015

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox