N26 a retiré de sa grille tarifaire la condition d’usage qui menaçait les utilisateurs de son offre standard du paiement de frais en cas d’usage insuffisant de leur carte bancaire.

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Coutumière des expérimentations et des brusques changements de politique tarifaire, N26 vient une fois encore de changer son fusil d’épaule. Depuis le début 2017, la néobanque berlinoise annonçait en effet son intention de conditionner la gratuité de son offre standard à un usage minimum de la carte bancaire. Ainsi, un client effectuant moins de 9 transactions (retrait ou paiement) par trimestre s’exposait au paiement de frais, à hauteur de 8,70 euros (2,90 euros par mois). Une politique que d’autres (Orange Bank, Fortuneo, BforBank) mettent également en œuvre.

Depuis la fin du mois de juin, cette condition d’usage a disparu de la grille tarifaire de N26. Sans jamais, selon nos informations, avoir été réellement appliquée. Ce que confirme sur Twitter le SAV de la néobanque, interrogé par le site spécialisé iGénération.

Plus d’infos sur le compte bancaire N26