Les 12 candidats à l'élection présidentielle ont dévoilé leur patrimoine. On y apprend notamment le nom des banques dans lesquelles ils sont clients. Et il y a quelques surprises.

La personne pour qui vous allez peut-être voter le dimanche 10 avril, à l'occasion du premier tour de la présidentielle, est-elle dans la même banque que la vôtre ? C'est désormais possible de le savoir. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié, mardi soir, les déclarations de patrimoine des 12 candidats. L'occasion pour MoneyVox de regarder non seulement si les prétendants à l'Elysée gèrent bien leur argent, mais aussi de voir avec quelle banque ils font affaire.

Livret A, assurance vie... Les candidats à la présidentielle gèrent-ils bien leur argent ?

Le Crédit Mutuel

Une popularité hors norme. Les enquêtes se suivent et se ressemblent : le Crédit Mutuel reste la banque préférée des Français. Mais aussi de plusieurs postulants à la présidentielle. Le premier d'entre eux est Emmanuel Macron qui a 12 contrats dans cette enseigne entre son compte courant, son compte joint, un Livret A, un Plan d'épargne logement (PEL) ou encore un compte épargne logement (CEL). Philippe Poutou aussi est au Crédit Mutuel avec 3 produits à son actif (compte courant, PEL et Livret de Développement Durable et Solidaire). Jean-Luc Mélenchon également dispose de 5 contrats au Crédit Mutuel. Quant à Nicolas Dupont-Aignan, il a l'un de ses comptes courants également au Crédit Mutuel.

Prêt immobilier, assurance vie, Livret A... Pourquoi Macron ne gère pas très bien son argent

BNP Paribas

La banque d'un monde qui change séduit plusieurs candidats comme Valérie Pécresse qui y a sept contrats bancaires ainsi que trois contrats d'assurance vie. Eric Zemmour de son côté est aussi chez BNPP et y détient trois comptes plus une assurance vie. La droite est bien représentée chez BNPP puisque Nicolas Dupont-Aignan a six comptes. Côté gauche, on trouve Fabien Roussel qui possède cinq produits.

La Banque Postale

La filiale bancaire de La Poste compte deux candidates parmi ses clients, deux personnalités à l'opposé sur l'échiquier politique. Nathalie Arthaud a quatre comptes ou livrets (compte courant, compte joint, Livret A et CEL). Pour sa part, Marine Le Pen a trois comptes. A noter que Philippe Poutou a gardé son Livret A à La Banque Postale même si le reste de ses comptes sont au Crédit Mutuel.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Le Crédit Agricole

Le Crédit Agricole séduit aussi deux candidats avec d'un côté Anne Hidalgo. La socialiste a ouvert un compte courant, un LDDS et un compte sur livret. Pour son Livret A, elle est chez HSBC où elle possède aussi un compte courant. Au Crédit Agricole, on retrouve aussi Jean Lassalle qui y a ouvert un compte courant. Jean Lassalle qui détient le record du nombre de comptes courants ouverts parmi les 12 candidats avec cinq comptes au total disséminés, outre le Crédit Agricole, entre la Banque Populaire, la Caisse d'Epargne et le Crédit Coopératif.

La Société Générale

La banque rouge est noire sauve les meubles de ce classement grâce à Yannick Jadot. L'écologiste y a logé cinq produits au total (compte courant, Livret A, LDDS, CEL et compte sur livret).

Résultat des courses, tous les candidats privilégient les banques traditionnelles. Aucun n'a choisi de miser sur une banque en ligne, par exemple, comme 12 millions de Français. Dommage pour eux, car ils pourraient réaliser jusqu'à 250 euros d'économies par an sur leurs frais bancaires. Mais il n'est pas trop tard pour changer d'avis.

Le classement des banques les moins chères au 1er mars