Le président de la République vient de livrer sa déclaration de situation patrimoniale de fin de mandat. Livret A plein, compte courant à ras bord, assurance vie moyenne, crédit immobilier non renégocié... Le chef de l'Etat aurait pu mieux gérer son argent.

Combien « pèse » Emmanuel Macron à l'approche de la fin de son mandat ? Sa déclaration de situation patrimoniale qui vient d'être publiée au Journal officiel du 9 décembre lève le voile sur l'épargne dont dispose le chef de l'Etat. Et elle en dit long sur la gestion de ses deniers personnels. L'ancien ministre de l'Economie de François Hollande apparaît prudent, voire même très prudent pour quelqu'un qui touche environ 15 000 euros bruts par mois.

Compte courant très garni

Il possède ainsi 166 685,90 euros sur son compte courant joint du Crédit Mutuel, l'équivalent de près d'un an de salaire. C'est bien plus que les 3 à 6 mois de revenus qu'il est conseillé de garder en épargne de précaution pour faire face à des coups durs. Une mauvaise affaire pour l'ancien banquier de chez Rothschild car l'argent accumulé sur le compte courant n'est pas rémunéré. Pire encore, sa valeur diminue avec la hausse des prix qui frise désormais les 3%.

Ce n'est pas la seule source d'épargne de précaution d'Emmanuel Macron. Il a également 22 343,19 euros sur son Livret bleu, l'équivalent du Livret A au Crédit Mutuel, tout proche du plafond maximal de 22 950 euros. Quant à son Livret de développement durable (LDDS), il atteint la limite permise de 12 000 euros. Deux livrets qui sont rémunérés à seulement 0,5% net. Plus étonnant, le locataire de l'Elysée a mis plus de 108 000 euros sur le livret fidélité du Crédit Mutuel qui affiche une rémunération de seulement 0,1% brut avant impôts. Dommage pour lui car il existe des livrets bancaires qui font aujourd'hui 6 fois mieux comme Cashbee ou encore Distingo.

Au total, l'épargne de précaution personnelle du chef de l'Etat atteint 310 000 euros sans compter les 321,71 euros de son CEL ou encore les 4529, 85 euros de son PEL. Un matelas confortable qui ne prend pas en compte les 140 000 euros détenus par l'épouse du chef de l'Etat sur son Livret A, son LDDS et son livret fidélité du Crédit Mutuel.

Eric Dupond-Moretti et Roselyne Bachelot : les patrimoines incohérents de nos ministres

Chère assurance vie

Si Emmanuel Macon ne détient aucun bien immobilier en propre, ni même de voiture, il a d'autres placements. Il possède près de 9 000 euros répartis sur son comptes titres et son PEA. C'est bien moins que les quelque 62 000 euros de Brigitte Macron dont plus de 59 000 euros sur son PEA.

Son mari détient aussi une assurance vie au Crédit Mutuel ouverte en avril 2011, garnie à hauteur de 113 000 euros. Il s'agit du contrat Horizon Patrimoine désormais fermé à la commercialisation et qui applique des frais sur versement de 3,5%. C'est plus que la moyenne pratiquée sur les 100 plus gros contrats d'assurance vie qui est de 3,23% d'après les calculs de MoneyVox. Horizon Patrimoine, un contrat multisupports, possède des supports risqués (unités de compte) et deux fonds sécurisés (Euro Patrimoine et Europierre), lesquels ont rapporté 1,05% à 1,55% pour l'un et 1,70% à 2,20% pour l'autre, en 2020. Une assurance vie de bon père de famille alors que le rendement moyen était de 1,28% pour l'ensemble des contrats d'assurance vie en 2020. Emmanuel Macron pourrait donc trouver beaucoup mieux comme assurance vie pour faire fructifier ses économies s'il pouvait la transférer sans condition vers un nouveau contrat, comme le propose MoneyVox.

Assurance vie : ouvrons le transfert à tous les contrats, sans perte fiscale

En attendant, il pourrait toujours essayer de changer de contrat, comme la loi l'y autorise sous conditions, ou diversifier en plaçant une partie de son épargne de précaution en ouvrant une autre assurance vie qui assure un bien meilleur rendement. Les possibilités ne manquent pas comme le fonds euros star de Sérénipierre, Sécurité Pierre Euro qui a encore assuré un rendement de 2,5% en 2020. Citons aussi Gaipare (1,9% en 2020) ou Fortuneo Vie (jusqu'à 2% en 2020, et sans frais sur versement).

Comparer les contrats d'assurance vie

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Un crédit immobilier pas renégocié

Cette déclaration de patrimoine fait donc état des actifs d'Emmanuel Macron mais aussi de son passif. S'il n'est pas propriétaire, il a souscrit auprès du Crédit Mutuel un crédit immobilier, sur 15 ans, de 350 000 euros en 2011 pour des travaux réalisés dans la « Villa Monéjan » du Touquet, propriété de son épouse. Il rembourse chaque mois 2 420,42 euros et il lui reste 126 853,68 euros à payer.

Selon les calculs de Maël Bernier, directrice de la communication du courtier Meilleurtaux, Emmanuel Macron a très bien négocié son emprunt à l'époque. Celui qui était alors en poste au sein de la banque d'affaires Rothschild comme associé-gérant a obtenu un taux de crédit autour de 3,02% alors que dans le même temps les meilleurs dossiers réussissaient plutôt à avoir du 3,65%. Quant à l'assurance emprunteur, là encore Emmanuel Macron a bien joué en obtenant d'excellentes conditions avec un taux de 0,17%. D'après Maël Bernier, à ce niveau-là, « il y a de grandes chances qu'il ait obtenu une délégation d'assurance alors même que l'accès à la concurrence venait de s'ouvrir avec la loi Lagarde de 2010 ».

Mais, depuis, le président de la République a « oublié » de renégocier son crédit. Or les taux se sont effondrés. Et il aurait pu faire de grosses économies. « Il a obtenu un taux immo ultra canon en 2011 mais on peut s'étonner qu'il ne l'ait pas renégocié en 2016 au moment où il était possible d'obtenir du 1,20% pour les bons profils », souligne Maël Bernier. D'après elle, à mensualité équivalente, Emmanuel Macron avait la possibilité de faire 13 000 euros d'économies sur les intérêts totaux de son crédit chiffrés à 64 155,65 euros dans sa déclaration de patrimoine. Dommage pour lui d'avoir laissé passer cette opportunité car aujourd'hui il n'aurait pas intérêt à renégocier son emprunt. Les frais à payer seraient en effet équivalents aux gains possibles. Trop tard.

Profitez des meilleurs taux immo