La Banque Postale a annoncé mardi la création d'une nouvelle banque de financement et d'investissement (BFI), « au service des entreprises, des collectivités locales et des institutions », au 1er janvier 2022.

Partenaire majeur des entreprises françaises

Concrètement, il s'agit du regroupement sous une seule bannière des activités de La Banque Postale en salle de marchés et des financements de grands projets, avec ses activités de financement des collectivités locales et de développement des territoires. Ce faisant, elle s'aligne sur l'organisation des autres banques françaises.

L'ambition affichée est de faire de cette banque un moteur de « croissance et de diversification », en devenant un partenaire majeur des entreprises françaises, précise un communiqué.

Un objectif ambitieux

La Banque Postale entend doubler le nombre de ses clients parmi les petites et moyennes entreprises (PME) et les entreprises de taille intermédiaire (ETI), et souhaite multiplier par 2,5 le montant de ses crédits alloués d'ici à 2025.

« Elle vise également à développer la clientèle institutionnelle en France et en Europe grâce à une couverture dédiée », poursuit la banque dans son communiqué.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Cette nouvelle branche, qui devrait s'élargir progressivement à l'international, sera composée de plus de 1.000 collaborateurs. De nouvelles embauches sont prévues. Toutefois la banque n'en a toutefois pas précisé le nombre.