71% des Français ont une bonne image du Crédit Agricole, contre 24% le jugeant sévèrement. L'image de la banque verte s'améliore très nettement, si bien qu'elle talonne le Crédit Mutuel en tête du baromètre Posternak-Ifop de l'image des banques.

« Pendant les crises, banques et assurances sont plus sanctionnées que la moyenne », affirme Claude Posternak, président de l'agence de communication La Matrice, qui publie ce baromètre trimestriel (1) sur l'image des grandes marques et enseignes françaises. La crise sanitaire de la Covid-19 ne fait évidemment pas exception : « L'année 2020 a été une année particulièrement difficile pour l'image des banques », explique ainsi Claude Posternak, sollicité par MoneyVox. Il prend l'exemple, flagrant, de LCL, pour illustrer son propos : « Après avoir perdu 25 points d’image au second trimestre, 4 points au troisième trimestre, LCL en perdait de nouveau 3 au quatrième trimestre 2020. En cumulé, LCL a connu un recul de 35 points d’image sur l'année 2020. »

Après cette annus horribilis, le secteur bancaire refait surface. Son image qui « progresse plus vite (+5) au deuxième trimestre que l'indice moyen d'image des entreprises (+2) n'est qu'un rattrapage tardif au regard des autres secteurs », développe Claude Posternak.

Banques Points Progression
Crédit Mutuel48 points+2 points
Crédit Agricole47 p. +8
Banque Populaire37 p. +6
Caisse d'Epargne 35 p. +2
CIC 29 p. +3
Boursorama 28 p. +2
BNP Paribas 24 p. +7
La Banque Postale 22 p. +7
Société Générale 20 p. +4
LCL 11 p. +4

Source : baromètre Posternak-Ifop

Le président de La Matrice rappelle aussi la chute (-29 points) de la Société Générale en 2020 : « 2021 s'annonce sous de meilleures auspices. » La banque rouge et noire a repris 4 points au 2e trimestre, après avoir déjà progressé de 6 points au premier trimestre.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Il n'empêche : dans l'esprit des Français, l'écart reste abyssal entre les banques coopératives ou mutualistes d'un côté (Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Banque Populaire, Caisse d'Epargne...) et les banques « capitalistes » de l'autre. « Crédit Mutuel (48) a un indice d'image deux fois plus important que celui de BNP Paribas (24) », rappelle Claude Posternak.

Michelin déloge Peugeot

Le classement général des grandes entreprises voit Michelin subtiliser la première place à Peugeot. Une place de leader que la firme de pneumatiques retrouve après l'avoir abandonné pendant deux trimestres à Leclerc puis à Peugeot, suite à l’annonce en janvier de la suppression de 2 300 emplois dans l'Hexagone. Le Crédit Mutuel émarge à la 12e place de ce classement général.

(1) Sondage réalisé du 1 au 2 juin 2021 sur un échantillon national représentatif de la population française, composé de 1 003 personnes majeures. L’indice d’image correspond à la différence entre le pourcentage des interviewés déclarant avoir une bonne image et le pourcentage des interviewés déclarant avoir une mauvaise image de l’entreprise.