Le Crédit Agricole a lancé mi-janvier un chantier se bouclant ce mercredi 24 mars 2021 : le code Sécuripass est désormais obligatoire partout en France pour accéder à l'appli de gestion des comptes Ma Banque. La conséquence d'une directive européenne.

« ATTENTION : Sécuripass devient obligatoire pour accéder à votre application ». Ce message, les clients utilisateurs de l'appli Ma Banque l'ont tous vu s'afficher, en ce début d'année 2021, s'ils ont tenté de se connecter. Ce mercredi 24 mars, les neuf dernières caisses régionales n'ayant pas encore opéré la bascule vers le « 100% Sécuripass » suivent (et bouclent) la marche enclenchée depuis le 14 janvier denrier par le Crédit Agricole.

Sécuripass ? Il s'agit d'un code à 4 chiffres à définir quand vous activez ce service, via l'appli Ma Banque. Un code qui vous est réclamé à chaque opération (validation de paiements en ligne, en premier lieu) via une notification sur votre smartphone. Un procédé qui répond aux obligations d'authentification forte entrant définitivement en vigueur courant 2021 en France, suite à la dernière directive européenne sur les services de paiement (DSP2).

Carte bancaire : ce qui change en 2021 pour la sécurité de vos paiements

Le code Sécuripass était jusqu'à présent optionnel. Il devient désormais obligatoire, non seulement pour valider des paiements en ligne ou des virements, mais aussi pour accéder à l'appli Ma Banque. Pourquoi ? Car, dans le cadre de la DSP2, l'immense majorité des opérations pouvant être effectuées via cette application nécessite cette authentification forte. Le délai de mise en conformité est fixé au 30 juin, ultime date butoir, les transactions devant elles être nécessairement validée via une authentification forte à compter du 15 mai, quel que soit le montant.

Au Crédit Agricole, environ 95% des utilisateurs de l'appli Ma Banque se seraient déjà convertis à Sécuripass, affirme un porte-parole de la banque, qui n'anticipe donc pas de problèmes liés à cette bascule, en insistant sur les bons retours des utilisateurs de cette solution. La banque a-t-elle tout de même prévu un dispositif transitoire pour ceux qui n'auraient pas encore franchi le pas ? Oui, répond ce même porte-parole : les utilisateurs peuvent se connecter 5 dernières fois à l'appli sans passer par Sécuripass, avant que l'accès ne leur soit refusé, faute de bascule vers l'authentification forte.

Lire aussi : Ce qu'il faut savoir sur la nouvelle appli mobile du Crédit Agricole

Sécuripass : les clients sans appli aussi vont devoir s'y mettre

Les nouvelles règles d'authentification forte s'appliquent aussi aux clients n'utilisant pas l'appli et passant donc par l'espace client en ligne. La bascule va s'opérer dans leur cas dans un second temps, dans les prochaines semaines. Le Crédit Agricole va donc leur proposer de valider leurs opérations soit via Sécuripass (donc, de fait, en téléchargeant l'application), soit en utilisant un « code supplémentaire » (par exemple un code unique envoyé par SMS à chaque opération, en plus du code d'accès habituel pour accéder à l'espace bancaire en ligne).

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Simple rappel : l'authentification forte concerne les transactions en ligne. Les clients non équipés d'un smartphone ne pouvaient déjà pas payer en ligne avec le système du code à usage unique par SMS : le passage au Sécuripass ne change rien dans leur cas. Par ailleurs, évidemment, payer par carte bancaire dans un commerce ou faire une demande de virement en agence ne nécessite pas d'utiliser Sécuripass !