Sur les 11 enseignes testées par le baromètre Posternak-Ifop, qui évalue l'image des banques françaises, le Crédit Mutuel occupe toujours la première place. La banque en ligne Boursorama grignote deux places et se retrouve 4ème.

Les banques n'ont pas la cote. Si la chute a été enrayée par rapport au second trimestre, les entreprises du secteur pâtissent d'une image dégradée selon le dernier baromètre Posternak-Ifop (1) portant sur le troisième trimestre 2020.

Le Crédit Agricole, Banque Populaire, Caisse d'Epargne, BNP Paris, Société Générale et LCL reculent tous dans un Top 10 dominé par le Crédit Mutuel et où l'on note la poussée de la banque en ligne Boursorama. Si « le secteur bancaire s’est fortement mobilisé pour distribuer aux entreprises les Prêts Garantis par l’Etat, on retrouve, comme à chaque crise, le rapport traumatique des Français avec l'argent et la finance », juge Claude Posternak dans son analyse générale.

Le classement des banques au 3e trimestre 2020

  1. Crédit Mutuel (42 points, = par rapport au 2e trimestre)
  2. Crédit Agricole (36 points, -6)
  3. Banque Populaire (29 points, -2)
  4. Boursorama (26 points, +1)
  5. Caisse d’Epargne (25 points, -7)
  6. CIC (23 points, -3)
  7. BNP Paribas (17 points, -6)
  8. La Banque Postale (17 points, =)
  9. Société Générale (13 points, -4)
  10. LCL (11 points, -2)

« Alors que depuis le début de la crise sanitaire, l’indice moyen cumulé des entreprises a reculé de 13 points, le seul indice du secteur bancaire, après avoir chuté de 19 points au second trimestre, perd de nouveau 3 points au troisième trimestre. Seuls Crédit Mutuel, la Banque Postale et Boursorama résistent à cette nouvelle érosion. En deux vagues, Société Générale (27e) et LCL (28e) ont respectivement perdu 26 et 27 points d’image », souligne Claude Posternak.

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

Le top 10 des entreprises ayant la meilleure image reste dominé par Michelin devant Intermarché, Leclerc, Yves Rocher, Peugeot, Citröen, Carrefour, EDF et L'Oréal. Les neuf premières ont la particularité de remonter leur score après une chute brutale pendant le confinement.

Consultez notre palmarès des banques les moins chères en octobre 2020

(1) Etude réalisée du 1er au 3 septembre 2020 sur un échantillon national représentatif de 1 005 Français âgés de 18 ans et plus avec la méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne interrogée, région et taille d’agglomération.