Le 9 septembre, des clients de LCL ont eu la très mauvaise surprise de voir leur compte débité deux fois pour une même opération. Après une semaine d’attente, les clients doivent récupérer leur argent ce jeudi.

« 900 euros prélevés 2 fois le 9 septembre, LCL, ça commence à faire long avant d’être remboursé sachant que je suis étudiant et que l’argent ne tombe pas du ciel », s’agaçait ce 16 septembre Sarah sur Twitter. « Coucou LCL, les paiements bancaires débités deux fois sur mon compte à cause d’une « difficulté informatique » chez vous vont être recrédités dans combien de temps ? », renchérissait peu de temps après Lou.

Sarah, Lou, mais aussi Mélina, Aymane, Vincent ou encore Eric… Ces derniers jours, des clients de LCL interpellent la banque sur les réseaux sociaux pour obtenir au plus vite le remboursement de sommes débitées par erreur de leur compte bancaire. En effet, la semaine dernière, des achats réglés par carte bancaire ont été prélevés deux fois de leur compte. Il s’agit d’un bug informatique, explique LCL. « Des écritures liées à des opérations sur les cartes bancaires du 9 septembre ont été doublées sur le compte de nos clients. Les clients ont été avertis de ce problème informatique notamment par des messages sur le site transactionnel », détaille à MoneyVox la banque.

« Tous nos clients n'ont pas été impactés. La régularisation va intervenir en fin de semaine. Je vous présente nos excuses pour la gêne rencontrée », répond la banque aux clients inquiets sur Twitter. D’après nos informations, la régularisation aurait été faite ce jeudi 17 septembre. « Après analyse de l’incident, les comptes des clients ont été crédités aujourd’hui et les encours des cartes recalculés en conséquence », nous confirme LCL.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Il est conseillé aux personnes concernées par cette panne de bien vérifier que la totalité des sommes indûment débitées leur est bien recréditées et de prévenir leur conseiller si ce n’est pas le cas. « LCL réitère ses excuses de la gêne occasionnée, regrette la banque. Les conseillers étaient à la disposition de leurs clients pour toute aide pendant ce délai, si nécessaire ».