Plan du site Rechercher
Fortuneo

Coronavirus : les banques demandent à l'Europe des mesures de lutte contre la crise

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
La BCE
© Edijs Palens - Fotolia.com

Les banques européennes demandent une « coordination étroite » avec les institutions européennes, qu'elles exhortent à adopter « rapidement » des mesures pour lutter contre les effets de l'épidémie de coronavirus sur l'économie, selon une lettre de la Fédération bancaire européenne (FBE) publiée mercredi.

Ce courrier du lobby bancaire européen est adressé à la Commission européenne, à l'Autorité bancaire européenne et à la Banque centrale européenne à la veille d'une réunion de la BCE au cours de laquelle celle-ci devrait prendre des mesures face à l'épidémie.

Pour la FBE, « il est de la responsabilité conjointe des autorités européennes, des régulateurs, des superviseurs et des banques d'adopter rapidement une série de mesures » face au Covid-19, qui constitue une « urgence mondiale » et est « source de graves difficultés pour l'économie ». « Pour être réellement efficace, cette entreprise nécessitera une coordination étroite et intense » entre tous les acteurs, plaide la Fédération, qui propose toute une série de mesures pour faciliter le crédit et le financement de l'économie.

Un « moratoire » pour les emprunteurs en difficultés

Pour prévenir le manque de liquidités pour les entreprises et les particuliers, la FBE propose la mise en place d'un « moratoire pour les emprunteurs sains confrontés à des problèmes de liquidités ». Cela permettrait aux banques de restructurer le calendrier de paiement des emprunteurs sans déroger à la réglementation bancaire ou sans nuire à l'évaluation des risques bancaires, plaide-t-elle.

La FBE appelle par ailleurs la BCE à étendre son programme d'octroi de prêts aux PME dans le cadre de ses opérations de refinancement de long terme (TLTRO). Au cours de sa réunion de jeudi, la BCE pourrait lancer un programme de prêts « pour les PME » après les prêts géants bon marché accordés aux banques (TLTRO) depuis l'automne dernier, dont les conditions pourraient être encore assouplies, a indiqué à l'AFP une source proche de la BCE.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox