Max, « assistant personnel » bancaire développé par le groupe Arkéa, a bouclé l’année 2019 avec 75 300 clients supplémentaires. Il s’agit de la plus forte progression annuelle des enseignes du groupe bancaire brestois.

Lancée discrètement en décembre 2017, avec une étiquette de « laboratoire » de nouveaux usages bancaires, Max a convaincu un public friand d'alternatives bancaires malgré l’absence de communication promotionnelle. Le groupe Arkéa, basé à Brest, annonce la « conquête » de 75 300 clients sur l’année écoulée, ce qui porte le nombre d’utilisateurs de Max à 115 000 fin 2019 selon les informations communiquées par l’enseigne à MoneyVox.

Max progresse ainsi plus vite que la banque en ligne Fortuneo (63 500 clients supplémentaires pour Fortuneo en France et Keytrade en Belgique, Suisse et Luxembourg) ou que les filiales d’assurance d’Arkéa (66 600 clients supplémentaires).

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Le cashback disponible le 31 mars 2020

Max propose à ses clients une carte bancaire Mastercard sans frais, y compris pour les paiements et retraits en devises étrangères, ou encore la compatibilité avec Apple Pay, Google Pay ou Smasung Pay. La néobanque ajoute à sa palette un nouvel atout à compter du 31 mars : le « cashback ». En l’occurrence, il s’agit d’un avantage concernant uniquement les paiements effectués auprès de boutiques partenaires de Max : « Lorsqu’un client Max réalise un achat par carte dans une des boutiques partenaires ou en ligne, il bénéficiera du remboursement d’une partie de son achat versé directement sur son compte Max », explique l’enseigne dans un communiqué.

Voir par ailleurs un comparatif d’offre de banques mobiles