Plan du site Rechercher

Banque : HSBC France hésite encore sur son repreneur

  • MoneyVox avec AFP
  • ,
logo HSBC

HSBC France n'a pris « aucune décision » concernant l'avenir de son réseau de détail et continue à mener des discussions avec des acquéreurs potentiels, a affirmé mardi à la presse son directeur général Jean Beunardeau.

« Aucune décision n'est prise » et « les discussions se poursuivent avec les acquéreurs potentiels », a déclaré Jean Beunardeau à l'occasion d'une rencontre avec des journalistes pour commenter les résultats annuels de la banque. Selon des informations de presse diffusées ces dernières semaines, la banque serait notamment en négociation avec les groupes La Banque Postale et Société Générale.

La direction de HSBC France a annoncé l'an passé « l'ouverture d'une revue stratégique » de ses activités de banque de détail. L'une des options possibles est la cession totale ou partielle de ce pôle qui recouvre les activités de détail auprès des particuliers et des petites et moyennes entreprises. « Cette revue est en cours et sa conclusion prendra un certain temps », a rappelé mardi le groupe dans un communiqué de presse.

Des salariés et clients dans l'expectative

À fin 2019, l'effectif de HSBC France représentait 8 850 équivalents temps plein, dont 3 500 dans les seules activités de banque de particuliers. L'établissement compte 800 000 clients particuliers et 60 000 clients entreprises, mais peine à être rentable faute d'une taille suffisante.

Pour ne rien arranger, « l'activité de HSBC France en 2019 s'inscrit dans un environnement difficile marqué par la décélération de l'économie mondiale et la persistance de taux d'intérêt historiquement bas en Europe », a souligné le groupe mardi. L'an passé, HSBC France a subi une perte nette de 39 millions d'euros après déjà une perte de 17 millions l'année précédente.

Partager cet article :
Par la rédaction avec AFP

Reproduction interdite.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox