Fin mai, 69 000 clients sociétaires du Crédit Mutuel Massif Central se sont fait subtiliser des données personnelles. Contactée, la banque nous a expliqué n’avoir pour l’heure constaté aucun incident bancaire consécutif à cette fuite.

Ces derniers jours, le Crédit Mutuel Massif Central a annoncé à ses clients avoir été victime d’une fuite de données. « Dans le cadre de la surveillance que nous réalisons, nous avons détecté une sortie isolée, non autorisée, de données de clients sociétaires du Crédit Mutuel Massif Central, dont les vôtres, en contravention avec notre politique de protection des données », explique ainsi le courrier envoyé par la fédération aux personnes concernées. Les informations dérobées sont personnelles. Il s’agit des noms et prénoms des clients, de leurs adresses postale et électronique, de leur numéro de téléphone, de leur âge ou encore de la date de dernières souscriptions de parts sociales. Toutefois, ces données ne permettent « en aucun cas » d’avoir accès aux comptes bancaires, souligne la banque dans le courrier.

Jusqu'à 130 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

La fédération du Crédit Mutuel a alerté la CNIL

Contacté, le Crédit Mutuel Massif Central nous a expliqué que la fuite a été détectée fin mai dernier. Loin d’être circonscrit à quelques clients, le vol des données concerne 69 000 sociétaires sur les 112 000 clients de la banque. « Nous avons réagi rapidement dès que l’incident a été détecté par nos services. Nous avons alors procédé à des enquêtes techniques et informé les autorités compétentes en matière de violation de données personnelles […]. Depuis, nous avons mis en place une surveillance spécifique et avons porté plainte auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris. Cette surveillance nous a permis de constater l’absence d’incidents bancaires liés à cette fuite de données et l’absence d’utilisation des données à des fins de démarchage », ajoute la banque.