Selon un sondage commandé par la Société Générale, près de 8 Français sur 10 considèrent sur les banques ont fait des efforts en matière de numérique au cours des dernières années, plus que d’autres secteurs.

A l’occasion de la présentation de sa nouvelle procédure d’ouverture de compte à distance, la Société Générale a dévoilé la semaine passée les résultats d’une étude commandée à Ipsos (1). Son sujet : la perception de la qualité des canaux numériques proposés par les entreprises et les institutions.

La résultat est plutôt flatteur pour les banques. 78% des sondés considèrent en effet qu’elles ont fait des efforts dans ce domaine ces dernières années, et 23% que ces efforts ont été importants. Ils sont également 77% à considérer qu’elles « proposent des outils efficaces pour communiquer avec elles ou effectuer des opérations », note un communiqué. Un score plus élevé que ceux des impôts (73%), des fournisseurs d’énergie (68%), de la Sécurité sociale (64%) ou des assureurs (63%). Et beaucoup plus élevé, même, que ceux des mairies (39%) ou des médecins (34%).

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Le multicanal apprécié des clients

Les Français sont également 78% à considérer que les banques utilisent bien le multicanal, c’est-à-dire la complémentarité entre canaux numériques et physiques. Un « atout essentiel » estime la Société Générale, dans la mesure où les clients demandent aux banques, plus qu’aux autres secteurs, de leur laisser le choix du canal relationnel : « 39% déclarent ainsi avoir recours aux deux modes de contact (digital et humain) selon les situations, contre 30% déclarant utiliser principalement les outils digitaux et une même proportion préférant principalement un contact humain (sur place ou à distance). »

(1) Etude réalisée entre le 25 et le 30 janvier 2018 auprès d’un échantillon de 1 011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas (critères de sexe, âge, région et profession).