La banque Natixis a annoncé lundi vouloir racheter Dalenys (solutions de paiement), en visant dans un premier temps 50,04% du capital de cette société cotée à Bruxelles et valorisée environ 160 millions d'euros.

Natixis a signé un accord pour acquérir 50,04% du capital auprès des actionnaires principaux de la société, à savoir Saint-Georges Finance et le fondateur de Dalenys, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, sur la base de 9 euros par action, selon un communiqué de la banque. Ce prix d'acquisition représente une prime de 46% sur le dernier cours du titre Dalenys, qui valait 6,17 euros vendredi à la clôture des marchés.

Natixis financera sur ses fonds propres cette opération, qui « sera suivie d'une offre publique d'achat obligatoire sur le solde des actions et droits de souscription de Dalenys ».

Expansion européenne dans les paiements

Ce rapprochement « va permettre à Dalenys de passer à une nouvelle étape de développement », souligne de son côté la société belge qui affirme que l'opération a « le soutien unanime du conseil d'administration ». Pour Natixis, cette acquisition va « élargir la base de clientèle internationale de Natixis Payment Solutions et ouvrira à une expansion européenne rapide ».

Frais bancaires : jusqu'à 220 € d'économies grâce à notre comparateur

Créé en 2002, Dalenys propose des solutions de paiement visant à augmenter les revenus des marchands en ligne ou en point de vente. Cette société compte plus de 200 collaborateurs en France.