BNP Paribas va enregistrer une plus-value après impôt exceptionnelle d'environ 565 millions d'euros dans ses comptes du deuxième trimestre, après avoir cédé des titres Visa Europe à Visa Inc, selon un communiqué publié lundi.

Jusqu'à 100 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

L'émetteur de cartes bancaires américain Visa avait bouclé en juin l'acquisition, à BNP Paribas, de son ancienne filiale européenne Visa Europe pour 18,37 milliards d'euros. Cette transaction marquait le retour au bercail de Visa Europe –détenu jusqu'alors par quelque 3.000 établissements financiers européens– sept ans après sa prise d'indépendance de son ex-maison mère américaine.

La transaction comprenait un versement immédiat de 17,25 milliards d'euros, dont 12,25 milliards en numéraire et 5 milliards en actions Visa Inc. Un montant supplémentaire de 1,12 milliard d'euros doit être versé après le troisième anniversaire de la conclusion de l'opération.