La banque Société Générale vise l'acquisition de 100.000 nouveaux clients par an pour les prochaines années, malgré la fermeture prévue de 400 agences d'ici à 2020, a indiqué vendredi un dirigeant du groupe.

« On a commencé à fermer des agences depuis deux ans, et ça ne nous a pas empêché de gagner de nouveaux clients », a indiqué Laurent Goutard, directeur de la banque de détail Société Générale en France.

En 2015, le groupe revendique l'acquisition nette de 130.000 nouveaux clients pour le seul réseau Société Générale (hors Boursorama et Crédit du Nord), un « record », porté notamment par le crédit immobilier, le partenariat avec la Banque fédérale mutualiste et la politique commerciale envers les jeunes.

Des points libre service accessibles 7 jours sur 7

Le groupe prévoit une refonte de son réseau d'ici 2020, pour répondre à la baisse de la fréquentation des agences. Des agences seront fermées dans les grandes villes et regroupées en des espaces plus vastes et plus spécialisés, avec pour certains des points libre service accessibles 7 jours sur 7.

Le groupe va étendre parallèlement la palette d'opérations réalisables en ligne : dès 2016, les clients pourront ouvrir un compte ou un livret d'épargne en ligne, modifier le plafond de leur carte bancaire ou souscrire un crédit à la consommation. A terme, même des opérations plus complexes comme des prêts immobiliers pourront être réalisées sans passer par une agence, a précisé le dirigeant.

1,5 milliard d'investissement

La banque investira 1,5 milliard d'euros d'ici 2020 dans le numérique et l'informatique (dont un peu plus d'1 milliard dans le plan de transformation) et 150 millions d'euros dans la formation de ses salariés.

Frais bancaires : jusqu'à 222 € d'économies grâce à notre comparateur

Si ces fermetures d'agences s'accompagneront de 2.000 suppressions de postes, sans licenciements selon les dirigeants, le groupe continuera à recruter, a indiqué Laurent Goutard.