Boursorama Banque débute aujourd’hui une nouvelle campagne d’affichage sur les panneaux publicitaires des villes françaises, et prochainement sur ceux des gares parisiennes. Après s’être présentée comme la « banque du futur » dans ses campagnes précédentes, elle en revient à une argumentaire plus classique : le low cost.

C’est autour de la « figure symbolique » du chiffre 0 que la filiale de Boursorama a construit cette nouvelle campagne avec l’agence de communication BETC Paris. Un 0 qui représente les services gratuits proposés par la banque (la carte bancaire sous conditions de revenus ; les paiements et retraits en euros en France et à l’étranger ; les prélèvements et les virements en euros, etc.). « Grâce aux économies substantielles ainsi réalisées, [nos clients] ont la possibilité d’utiliser leur argent autrement pour, par exemple, se faire plaisir ». Dans les affiches, le 0 devient ainsi un objectif d’appareil photo, l’oreillette d’un casque audio ou la hublot d’un avion. Le tout signé d’un slogan : « Boursorama Banque est la banque la moins chère, à vous d’en profiter. »

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Mais au fait, Boursorama Banque est-elle réellement la banque la moins chère ? Pour l’affirmer, elle s’appuie sur un comparatif paru en janvier 2015 dans le quotidien Le Monde. La banque apparaît également en tête de notre classement des banques les moins chères, devant Hello bank et ING Direct, avec un coût annuel de 42,66 euros.

Consulter le classement des banques les moins chères

Présente depuis le 10 juin dans la presse papier, radio et web, la campagne va apparaître à partir d’aujourd’hui sur les panneaux d’affichage des villes et prochainement dans les gares parisiennes (en format papier) et de province (en format digital). La campagne est également déclinée depuis hier en version digitale dans le métro parisien.