Le réseau bancaire Caisse d'Epargne poursuit son développement en matière de clientèle patrimoniale, en ouvrant mardi une agence dédiée à ses clients les plus fortunés à Bordeaux. D'ici 2017, Caisse d'Epargne espère conquérir quelque 95.000 nouveaux clients patrimoniaux, c'est-à-dire ayant plus de 75.000 euros de dépôts chez elle, afin de porter leur nombre à 1,2 million.

« Depuis que nous avons démarré notre activité patrimoniale, en 2000, nous avons petit à petit enrichi notre dispositif et cela nous permet d'afficher aujourd'hui la plus forte croissance du marché français », a souligné auprès de l'AFP Cédric Mignon, directeur du développement de Caisse d'Epargne au sein du groupe BPCE, qui chapeaute également le réseau Banque Populaire.

L'agence ouverte mardi par la Caisse d'Epargne Aquitaine Poitou-Charentes s'adresse seulement à la frange de clients disposant d'une épargne supérieure à 1 million d'euros déposée auprès de la banque, qui relèvent de la gestion de fortune. « Nous avons doublé en cinq ans notre nombre de clients dans cette catégorie et ils sont actuellement 3.500 », s'est félicité Cédric Mignon.

175 milliards d'encours

Au total, l'encours des dépôts de la clientèle patrimoniale chez Caisse d'Epargne s'élève à 175 milliards d'euros. Dans le cadre de son plan stratégique 2014/2017, les Caisses d'Epargne escomptent faire progresser cet encours de 6% par an, soit une progression de 24 milliards d'euros sur la période.

D'autres agences dédiées à cette riche clientèle ont déjà vu le jour, par exemple à Paris, Lyon et Marseille.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Pour soutenir le développement de cette activité, Caisse d'Epargne s'est lancé dans un processus de formation de ses équipes, afin de répondre aux exigences de sa clientèle patrimoniale. Des recrutements externes ont aussi eu lieu, notamment chez des spécialistes de la gestion de fortune.