En 2014, le chiffre d’affaires du groupe a progressé de 8,5% pour atteindre 27,5 milliards d’euros, alors qu’il est en recul de 1% en France, avec 10,5 milliards.

Dans un communiqué, BNP Paribas Cardif annonce une hausse de son chiffre d’affaires de 8,5% en 2014, à 27,5 milliards d’euros. Son résultat net avant impôt progresse de 5% (1,2 milliard), ce qui « confirme la solidité de l'entreprise », et son résultat brut d'exploitation de 4% (1,1 milliard) . Néanmoins, le chiffre d’affaires réalisé dans l’Hexagone (10,5 milliards) a reculé de 1%.

En cause notamment, une activité épargne en baisse de 2% (9,1 milliards d’euros), bien que la proportion de contrats en unités de compte et en fonds Eurocroissance a progressé de 5 points, de 23% en 2013 à 28% en 2014. Une part bien supérieure à celle du marché, qui est de 16% selon la Fédération française des sociétés d'assurances.

BNP Paribas Cardif rappelle qu’il a été « l’un des pionniers » de l'Eurocroissance, en se positionnant sur l'euro-diversifié dès 2010. Ses trois produits, Cardif Mutiplus Perspective, BNP Paribas Mutliplacements Diversifié et BNP Paribas Avenir Retraite, « ont enregistré un encours global de près d’1 milliard d’euros ».

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

En France, le chiffre d'affaires de BNP Paribas Cardif est complété par son activité « Protection », qui atteint 1,4 milliard d'euros en 2014, un chiffre stable par rapport à 2013.