331.000 faux billets en euros ont été retirés de la circulation au premier semestre 2014, selon un communiqué publié par la Banque centrale européenne (BCE) ce vendredi. Au semestre précédent, 353.000 fausses coupures avaient été retirées de la circulation. Le nombre de billets contrefaits est donc en baisse de 6,2% sur six mois.

« Le nombre de [billets] contrefaits demeure très faible par rapport à celui des billets authentiques » précise toutefois la BCE dans son communiqué. En effet, au cours du premier semestre 2014, plus de 16 milliards de billets en euros étaient en circulation dans le monde.

Les billets de 20 euros et 50 euros sont les coupures les plus contrefaites. Ces deux valeurs regroupent à elles seules 81% des contrefaçons (46,5% pour les billets de 20 euros et 34,7% pour les billets de 50 euros), « soit une légère progression par rapport au semestre précédent » note la BCE. Ces six derniers mois, la quasi totalité des faux billets (98%) ont été saisis dans les pays de la zone euro, 1,9% dans des états membres de l’Union européenne et seulement 0,1% dans d’autres pays du monde.

Jusqu'à 120 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Les nouveaux billets en euros de la série « Europe » devraient être « plus sûrs et d’une durée de vie plus longue » espère la BCE. Les nouvelles coupures sont introduites progressivement : le billet de 5 euros est en circulation depuis mai 2013, celui de 10 euros sortira la 23 septembre prochain.