La banque Natixis, filiale de BPCE, a dégagé en 2013 un bénéfice net de 954 millions d'euros, en hausse de 6%, en incluant l'opération de cession des certificats coopératifs d'investissement (CCI) détenus dans les Caisses d'Epargne et les Banques Populaires. Les analystes interrogés par Bloomberg tablaient sur un bénéfice net de 964 millions d'euros.

Sans inclure cette opération destinée à simplifier la structure financière du groupe, le bénéfice net ressort en baisse, à 884 millions d'euros, en raison d'éléments comptables et de coûts de restructuration (50 millions d'euros). Hors exceptionnels, le bénéfice net ressort à 1,1 milliard d'euros. Natixis proposera un dividende en hausse, de 0,16 euro par action au titre de l'exercice 2013.

La banque indique dans un communiqué être « en avance » sur son programme d'économies, avec une réduction de charges de 143 millions d'euros réalisée en 2013, soit un total de 240 millions depuis le lancement du plan.

Un programme additionnel de réduction des charges

Dans le cadre de son plan stratégique, Natixis souhaite lancer un programme additionnel de réduction des charges, selon le communiqué qui ne donne pas davantage de détails. Natixis indique par ailleurs que les travaux en vue de la mise en Bourse d'une partie du capital de Coface ont été entamés, sans plus de précision.

La banque a amélioré sa rentabilité avec un ROTE (rentabilité des capitaux propres) de 8,7% en 2013. Elle vise un ROTE d'entre 11,5% et 13% en 2017. La structure financière du groupe a également été renforcée avec un ratio de fonds propres « durs » (apports des actionnaires et bénéfices mis en réserve rapportés aux crédits consentis) qui atteignait 10,4% fin 2013 selon les règles de Bâle III.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

En 2013, Natixis a cédé au total 5,4 milliards d'euros d'actifs risqués parqués dans sa structure de défaisance GAPC (gestion active des portefeuilles cantonnés), qu'elle souhaite liquider mi-2014. Le poids de la GAPC a pesé à auteur de 3 millions d'euros sur les résultats 2013.