Le directeur général de BNP Paribas, Jean-Laurent Bonnafé, aurait dévoilé en interne le nombre de comptes souscrits auprès de sa marque Hello bank, selon le quotidien Les Echos. Le premier bilan, de 5.000 ouvertures réalisées, est en dessous de l’objectif annoncé de 25.000 comptes d’ici fin 2013.

En lançant Hello bank le 17 juin dernier, BNP Paribas avait affiché ses ambitions : 500.000 clients en France d’ici 2017, 25.000 dès la fin 2013. Sur l’ensemble des marchés ciblés, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie et donc la France, Hello bank vise 1,4 million de clients d’ici 5 ans. Trop ambitieux ? Une information du quotidien économique Les Echos révèle un premier bilan bien en deçà de ces objectifs. Jean-Laurent Bonnafé, le directeur général administratif de BNP Paribas, aurait déclaré en comité central d’entreprise que 5.000 comptes auraient été ouverts depuis la mi-juin en France. Dans l'article, aucune mention n’est faite des ouvertures en Belgique et en Allemagne, où la banque en ligne a été lancée en mai 2013.

Unique nouvelle positive : Hello bank aurait permis d’attirer de nouveaux clients dans le giron de BNP Paribas. Deux tiers de ces 5.000 ouvertures auraient été réalisées par des usagers n’ayant pas de comptes par ailleurs dans le groupe selon « des sources syndicales concordantes ».

Rentabilité espérée en 2017

Il s’agirait à en croire un représentant syndical cité par le quotidien d’un simple retard au décollage : « Le directeur général a estimé que Hello bank est victime de son succès, puisqu’elle doit revoir à la hausse ses effectifs. Le business plan est légèrement dépassé. » Pas de catastrophe économique en vue à court terme : le 17 juin dernier, BNP Paribas tablait sur une rentabilité de sa banque numérique « d’ici 4 ans ».

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Afin d’attirer des clients, Hello bank enchaîne les promotions. 80 euros euros étaient promis aux « 5.000 premiers clients » réservant un compte avant le 17 juin 2013. Puis 50 euros pour une ouverture de compte avant la fin août. Et à nouveau 80 euros en septembre et octobre. Mais les banques en ligne concurrentes proposent elles aussi régulièrement des offres de bienvenue assorties d'une prime financière. Hello bank doit encore convaincre pour rattraper ING Direct et ses 880.000 clients (comptes courants et placements compris, ndlr) en France fin 2012 ou Boursorama banque et ses près de 460.000 clients à la fin juillet 2013.