La banque française Société Générale connaît un début d'année « légèrement meilleur que prévu », a déclaré son patron Frédéric Oudéa dans un entretien avec la chaîne de télévision américaine CNBC.

Jusqu'à 80 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

« Le début de l'année est probablement légèrement meilleur que prévu », a-t-il dit en direct de Davos, en Suisse, où est réuni le Forum économique mondial (WEF). « Nous avons terminé l'année (2011, ndlr) avec des craintes », notamment d'éclatement de la zone euro, a-t-il indiqué. Mais « il y a des signes positifs ».

Interrogé sur les cessions d'actifs auxquelles procède la SocGen pour parvenir aux exigences en matière de fonds propres de l'Autorité bancaire européenne (EBA), Frédéric Oudéa a estimé pouvoir les effectuer « à des prix raisonnables ». « Il y a encore un grand appétit pour les actifs en dollars », a affirmé le PDG.