Le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer reproche au Crédit Agricole d'être passé par une de ses filiales enregistrée au Luxembourg pour lancer son offre de paiement par internet, baptisée Kwixo.

Lors d'une conférence de presse de présentation du rapport de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, le gouverneur a remis en cause le choix du Crédit Agricole d'avoir abrité son projet au sein FIA-NET Europe, filiale du Crédit Agricole enregistrée au Luxembourg : « Si les gens sont assez bêtes pour aller choisir des moyens de paiement proposés avec des niveaux de sécurité moindres (qu'en France), on ne peut rien faire ». 

Kwixo, lancé début juin, permet à un particulier de procéder à des achats auprès de commerçants en ligne agréés et d'effectuer des transferts d'argent au profit d'autres particuliers.  Lors de la présentation du projet, Bruno de Laage, directeur général délégué de Crédit Agricole SA, avait précisé que la raison de cette domiciliation au Luxembourg était liée à la volonté du groupe de développer le projet à l'échelle européenne.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

Plus généralement, Christian Noyer a souhaité que soit fait acte de pédagogie pour valoriser le niveau de sécurité offert par la France. « Si on gagne la bataille de l'opinion, la tentation d'aller à Luxembourg ou ailleurs disparaîtra », a-t-il estimé.