Le Crédit Agricole SA (CASA) a annoncé mercredi, dans un communiqué, son intention de racheter 30% du capital de la radio Skyrock à Axa Private Equity.

En faisant cela, elle ouvre une porte de sortie au conflit opposant depuis plusieurs semaines Pierre Bellanger, fondateur de la radio dont il possède 30% des parts, et la filiale d’Axa, jusqu’ici majoritaire avec 70% du capital.

Dans son communiqué, CASA a ainsi annoncé vouloir “accorder sa confiance à Pierre Bellanger”, dont Axa Private Equity souhaitait le départ du poste de directeur général. La banque et le patron de Skyrock apporteront chacun leur participation dans une société commune, qui détiendra ainsi 60% du capital du groupe. Selon le montage dévoilé dans le communiqué, cette nouvelle société sera détenue à 51% par Bellanger et à 49% par le groupe Crédit Agricole, renforçant ainsi la position de l’actuel patron de la radio.

“Première banque des jeunes”

L’annonce du renvoi de Pierre Bellanger par Axa Private Equity, le mardi 12 avril, avait déclenché l’émoi de nombreux auditeurs, craignant pour la pérennité de cette radio spécialisée dans le rap et les émissions de libre antenne à destination des jeunes. La page Facebook intitulée “Défendons la liberté de Skyrock” a ainsi rassemblé près de 600.000 fans en une semaine. Certains politiques avaient également apporté leur soutien à Pierre Bellanger qui, de son côté, refuse depuis cette date de quitter son bureau, y restant jour et nuit

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Avec cet investissement, la banque verte va, elle aussi, pouvoir peaufiner son image de “première banque des jeunes”. “Le Crédit Agricole démontre encore une fois qu’il est le partenaire naturel de la nouvelle génération et des entrepreneurs”, explique le communiqué de CASA. “Il entend également soutenir la musique urbaine et la liberté d’expression, qui sont au coeur de l’esprit de Skyrock et qui doivent être préservées.”