La banque BNP Paribas, violemment attaquée lundi par la militante écologiste Cécile Duflot, n'a "aucun crédit en cours avec la région Ile-de-France", a déclaré une porte-parole de la banque.

La banque réagissait aux propos de Mme Duflot, candidate à la présidence de la région Ile-de-France, selon lesquels les régions devaient cesser d'emprunter auprès de banques qui ont des activités dans les paradis fiscaux, comme, selon elle, BNP Paribas.

BNP Paribas a indiqué par ailleurs "être très peu actif dans le domaine du crédit aux collectivités locales en France".

Concernant les paradis fscaux, BNP Paribas "rappelle qu'il est l'une des premières banques mondiales à avoir annoncé (fin septembre, ndlr) et engagé son retrait de tous les paradis fiscaux de l'OCDE".