Pour le deuxième trimestre consécutif, l'Association française des usagers de banque (AFUB) a publié son « baromètre » des banques les plus conflictuelles. Le Crédit Agricole arrive en tête, devant la Caisse d'Epargne et la Banque Populaire.

Pour établir ce classement, l'Afub se fonde sur un échantillon de réclamations écrites (hors courriers concernant des difficultés de paiement ou demandes de dossiers de suspension de crédit immobilier) reçues au cours des trois mois précédents la publication. 3.000 courriers ont ainsi été pris en compte pour le quatrième trimestre 2009.

L'association, par contre, n'a pas jugé bon de pondérer son « baromètre » en fonction du nombre de clients des banques, ce qui explique qu'on retrouve aux premières places deux grands réseaux bancaires à plus de 20 millions de clients :

  1. Crédit Agricole (16,10% des réclamations, principal motif de réclamation : frais)

  2. Caisse d'Epargne (12,10%, frais)

  3. Banque Populaire et BRED (10,80%, frais)

  4. BNP-Paribas (9,80%, frais)

  5. LCL (9,60%, frais)

  6. Société Générale (8,90%, moyens de paiement)

  7. Crédit Mutuel (6,50%, frais)

  8. Banque Postale (5,40%, épargne)

  9. CIC (3,90%, frais)

  10. Crédit Foncier (2,30%, crédit)

  11. HSBC (1,50%, frais)

  12. Crédit du Nord (1,20%, compte)

Autres banques (12%)

Par rapport au 3e trimestre 2009, le classement ne subit pas de grand chamboulement. Le Crédit Agricole, 2e du précédent baromètre, prend la première place à la Caisse d'Epargne. La Banque Populaire passe de la 6e à la 3e place, précédemment occupée par BNP-Paribas. Enfin, selon l'Afub, La Banque Postale et le Crédit Mutuel restent les moins conflictuels des très grands réseaux bancaires français.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

En se basant sur le même échantillon, l'Afub a également classé les motifs de plainte. Ce sont les frais bancaires qui arrivent en tête (24,20%) devant les problèmes de fonctionnement de compte (23,55%) et d'épargne (15,64%).