Plan du site Rechercher
Hello Bank!

Boursorama, Nickel... Comment les banques en ligne aident leurs clients face à la crise

Conseiller au téléphone
© fizkes - stock.adobe.com

Usage de la carte bancaire, remboursement des crédits... : nous avons demandé aux principales banques en ligne de nous expliquer comment elles aménageaient leurs conditions pour accompagner leurs clients face à la crise du coronavirus.

« Votre banque à vos côtés ». Depuis le début de la crise du coronavirus, vous avez sans doute reçu un mail de votre banque, vous informant sur les conditions de la poursuite de ses activités durant la période de confinement. Si vous êtes clients d’une banque en ligne, toutefois, cette période très particulière ne change pas grand chose dans la gestion quotidienne de votre compte : vous êtes en effet déjà habitués à tout faire à distance et en autonomie. En revanche, vous vous posez, sans doute, des questions très concrètes sur les mesures prises par votre banque pour s’adapter au contexte.

C’est le cas, notamment, si votre banque vous impose un usage minimum de la carte bancaire pour éviter que cette dernière devienne payante. Car évidemment, avec le confinement, les occasions de régler des achats par carte se font plus rares.

Lire sur le sujet : Boursorama, Fortuneo, Bforbank : comment éviter que la carte devienne payante ?

Des contraintes d’usage allégées

Nous avons interrogé les banques en ligne appliquant ces contraintes d’usage : Boursorama Banque, Fortuneo, BforBank, Orange Bank. Toutes ne nous ont pas répondu. Celles qui l’ont fait ont confirmé qu’elles allaient alléger leurs conditions.

Boursorama a déjà prévenu ses clients que les éventuels frais d'inactivité du mois de mars, prélevés début avril, leur seront intégralement et immédiatement remboursés. Ce remboursement apparaît sous le libellé suivant : RETROC*FRAIS CB VISA. Ce sera aussi le cas, si nécessaire pour les éventuels frais du mois d'avril (préléves début mai) et du mois de mai (prélevés début juin).

Orange Bank, de son côté, demande habituellement à ses clients d’utiliser leur carte au moins 3 fois chaque mois pour échapper à des frais de 5 euros. La banque « a décidé d'abaisser ce seuil à une utilisation par mois ». Pour les clients ayant ouvert leur compte depuis le 1er mars, elle a également choisi d’assouplir la condition leur permettant d’obtenir la prime de 50 euros : ils auront un mois supplémentaire pour réaliser les 10 paiements ou retraits nécessaires pour la déclencher. Soit « jusqu'à la fin du 2e mois qui suit celui de l'ouverture du compte », précise la banque, qui annonce également que « le retour aux conditions habituelles dépendra de l'évolution du confinement ».

Fortuneo, en revanche, ne change rien dans l’immédiat. La banque bretonne a choisi de suspendre temporairement les offres promotionnelles destinées aux nouveaux clients. Pour ceux qui ont bénéficié de la dernière offre promotionnelle avant cette suspension, « les conditions de versement de la prime restent inchangées », précise-t-elle. « Ils ont la possibilité de réaliser 5 paiements avec leur carte bancaire jusqu’au 19 juillet 2020. »

Plus d’informations sur le compte Orange Bank

De la souplesse sur les échéances de crédit

Autre problématique très concrète : quid des clients qui remboursent un crédit, conso ou immobilier, et doivent faire face à des difficultés financières ?

Boursorama Banque a déjà pris des mesures pour les accompagner. « Depuis le 20 mars, [nous proposons] à ces clients de suspendre jusqu’à 3 mensualités de leurs prêts personnels ou immobiliers, sans frais, depuis leur espace client. Seuls les intérêts et assurances restent dus mensuellement. »

Fortuneo, de son côté, a choisi d’accompagner ses clients « au cas par cas, pour trouver les meilleures solutions : aménagement de découvert, avance sur leur contrat d’assurance vie ou encore suspension des échéances de leur crédit immobilier jusqu'à 6 mois pour certains clients. »

Nickel fait un geste pour les soignants et les buralistes

Pour remercier le personnel soignant de son engagement face à l’épidémie, Nickel a décidé d’offrir sa carte premium Chrome à ses clients travaillant dans le secteur médical ou paramédical. Une carte, rappelle le communiqué de la néobanque, qui « offre notamment des assurances renforcées en ce qui concerne la santé, les loisirs, le shopping, etc. » Comment en profiter ? Si vous êtes client de Nickel et professionnel de santé, il vous suffit de souscrire, en ligne, à l'offre Nickel Chrome avant le 31 mai. Vous bénéficierez alors du remboursement des frais de la 1ère année, soit 30 euros, à partir du 15 juin. A noter que l’offre vaut également pour les plus de 5 500 buralistes, « commerce de proximité essentiel », distribuant le compte dans leurs bureaux de tabac.

Plus d’infos sur le compte Nickel

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Avril 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 3 avril 2020 à 16h24 - #1TRISTAN93
  • Homme
  • Saint-Denis 93

Money Vox vient de publier un comparatif sur les prélèvements bancaires ( opposition et révocation ) . C'est très bien.
L'article indique qu'un tiers des banques de la liste n'indique pas le tarif de la révocation d'un prélèvement.
IL y a des banques en ligne et non des moindres .
Merci de "creuser" le dossier.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui0Non0
Publié le 3 avril 2020 à 19h06 - #2Squirrel
  • Homme
  • Var
  • 57 ans

"suspendre jusqu’à 3 mensualités de leurs prêts personnels ou immobiliers, sans frais, depuis leur espace client. Seuls les intérêts et assurances restent dus mensuellement"
J'adore la notion de sans frais mais pas sans intérêts..
Mon voisin a demandé un report de 6 mois, capital restant du 250k€, cout des intérêts supplémentaires = 3400€.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui1Non0