La banque mobile britannique Monzo vient d’obtenir une licence bancaire complète au Royaume-Uni, qui lui ouvre les portes de l’Union européenne. Sera-t-elle la prochaine néobanque à se lancer en France ?

Après l’Allemande N26, pourra-t-on prochainement ouvrir un compte courant chez la britannique Monzo ? La néobanque basée à Londres a en tout cas la possibilité de s’étendre prochainement hors de ses frontières. Elle vient en effet de décrocher une licence bancaire complète au Royaume-Uni, qui l’autorise à distribuer de véritables comptes bancaires, avec IBAN et sans restriction de dépôts, ainsi que des découverts à ses 150.000 clients britanniques.

Un agrément qui, grâce au passeport européen - ce règlement qui autorise une banque agréée dans un pays de l’UE à exercer avec le même agrément dans les autres pays de l’Union - lui ouvre en théorie les portes de l’Europe. Dans l’immédiat, en tout cas : le Brexit devrait en effet remettre en cause l’accès des banques britanniques au passeport européen. « Nous aimerions en effet étendre notre activité à l’Union européenne dans le futur », confirme un porte-parole de la néobanque, interrogé par le site web Bank Innovation. Monzo choisira-t-il de se lancer en France ? Difficile à dire à ce stade, même si le marché français, et ses 65 millions de clients potentiels, peut difficilement laisser indifférent.

Le précédent N26

Banque 100% mobile, Monzo présente de nombreux points communs avec la néobanque allemande N26. Son offre s’articule autour d’une application mobile dernier cri et d’une carte internationale à autorisation systématique, qui permettent le report en temps réel des achats effectués. Elle se caractérise également par des frais très réduits, notamment sur les opérations en devises.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

N26 avait choisi de s’internationaliser très rapidement, et est déjà présente dans 17 pays européens, deux ans seulement après son lancement. Monzo, qui a levé environ 35 millions de dollars pour son développement, a toutes les chances de suivre cette voie.

Lire aussi : Comment N26 peut proposer un compte bancaire dans toute l'Europe