Hello bank effectue actuellement quelques retouches sur sa grille tarifaire. Première étape : trois services rendus gratuits et un tarif abaissé depuis le 1er avril 2014. Deuxième étape : des frais de découvert autorisé revus à la baisse au 1er juillet prochain. Pourquoi ? La marque de BNP Paribas n’a pas encore communiqué à ce propos.

Peu avant la mi-mai, une nouvelle grille est apparue sur le site d’Hello bank à la page « nos tarifs ». Surprise : il s’agit de « conditions et tarifs » applicables à compter du 1er avril 2014, donc de façon rétroactive. Principal changement : le passage à la gratuité pour les retraits hors réseau BNP Paribas dans la zone euro, comme chez ING Direct, Boursorama Banque, Fortuneo ou Soon, par exemple. Avant le 1er avril dernier, ces retraits étaient facturés par Hello bank 1 euro à partir du quatrième retrait dans le mois, excepté pour certaines cartes haut de gamme. Les retraits hors zone euro dans les réseaux Global Alliance et BNP Paribas Global Network (1) sont eux aussi gratuits depuis le 1er avril dernier.

Les deux dernières évolutions appliquées à partir du 1er avril concernent des opérations moins courantes : l’émission de chèque de banque gratuite, contre 9,90 euros début 2014 et 12,30 euros en 2013 ; ainsi que la réédition du code secret de carte bancaire, qui est passée de 9 à 5 euros.

Découvert autorisé : alignement sur ING et Boursorama

En parallèle, un second document a été mis en ligne par Hello bank, relatif aux « évolutions tarifaires de la convention de compte de dépôt applicables au 1er juillet 2014 ». Cette fois, pas de grille complète, juste une information à destination des clients, « avec un préavis de 2 mois » conformément à la réglementation. L’évolution concerne le taux débiteur en cas de découvert autorisé. Aucun changement au niveau de l’autorisation : les clients Hello bank peuvent avoir un solde négatif pendant 15 jours par mois, dans la limite de 250 euros. Et le minimum forfaitaire d’agios par trimestre reste de 4,50 euros. Mais les agios vont tout de même baisser. A compter du 1er juillet prochain, Hello bank appliquera un taux nominal annuel de 8% contre 15,90% actuellement. Là encore, Hello bank s’aligne sur les tarifs pratiqués par Boursorama et ING Direct, les deux banques en ligne les mieux classées au palmarès des tarifs UFC-Que choisir.

Lire par ailleurs : Tarifs bancaires : le palmarès 2014 des banques les moins chères (UFC-Que choisir)

Pas de changement en revanche au niveau du taux appliqué en cas de découvert non autorisé, toujours fixé à 18,40%, ce qui reste supérieur aux 14% d’ING Direct et aux 16% de Boursorama Banque.

Jusqu'à 140 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

13.000 clients fin 2013 contre 25.000 espérés

Ces évolutions tarifaires sont-elles le signe d’une évolution stratégique ? Et une réponse au nombre relativement bas de clients au regard des objectifs affichés ? Hello bank comptait 13.000 clients en France fin 2013, après six mois d’existence, alors que l’objectif initial annoncé à l’heure du lancement était de 25.000.

Contacté la semaine passée suite à la publication de la grille tarifaire applicable au 1er avril, le service de presse de BNP Paribas a confirmé des baisses de tarifs. Interrogé sur les motivations du groupe à ce propos, le service communication n’a pas fait de plus amples commentaires, renvoyant à une éventuelle communication ultérieure. Pour rappel, Hello bank fête son premier anniversaire à la mi-juin 2014.

(1) Le « Global Network » est le réseau mondial de distributeurs automatiques de billets (DAB) du groupe BNP Paribas. La « Global Alliance », nom de l’accord entre plusieurs groupes bancaires au niveau international, permet d’ajouter à ce réseau « 60.000 distributeurs » selon Hello bank « dans une cinquantaine de pays ».