Un Français sur deux a utilisé son épargne pour financer les cadeaux de Noël de ses enfants. Un enfant trouve en moyenne trois cadeaux sous le sapin de la part de ses parents, quand il en espère quatre.

Noël n’est pas que magie et féérie, c’est aussi une fête qui a un certain coût. Pour son deuxième Observatoire « Les Français et l’argent », ING Direct s’est intéressé à cette fête incontournable. Selon l'étude de la banque en ligne (1), 75% des Européens et 9 Français sur 10 ne dépenseront pas plus d’argent cette année pour les fêtes que l’année dernière.

Même si le budget est limité, les Français aiment gâter leurs enfants à cette période de l’année. Les parents dépensent en moyenne 98 euros pour leur enfant, s’il est âgé de 7 à 10 ans. Ce budget grimpe à 117 euros pour les enfants de 11 à 14 ans et à 126 euros pour les 15-17 ans. « Cela revient à offrir en moyenne trois cadeaux à ses enfants » précise le communiqué d’ING Direct mais la banque en ligne rappelle également que « ceux-ci en espèrent quatre ».

De l’argent pour les adolescents

Dès 11 ans, les enfants espèrent trouver de l’argent au pied du sapin : ce cadeau est le premier souhait de 67% des 11-14 ans. Mais là encore, il y a une différence entre désir et réalité. Les 11-14 ans espèrent avoir une enveloppe de 123 euros, les parents envisagent de leur donner 77 euros ; les 15-17 ans souhaitent 164 euros mais n’auront que 81 euros d’argent en moyenne.

Pour financer ces cadeaux à leurs enfants, 50% des parents français puisent dans leur épargne, selon cette étude. 26% d’entre eux comptent utiliser leur prime de fin d’année ou leur treizième mois, 28% sont indécis et 1% envisagent de souscrire un crédit à la consommation.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

(1) Etude ING Interntional Survey réalisée dans 9 pays sur un échantillon de 9.000 personnes dont 1.000 Français.