Lecture en cours
Goodvie, l'assurance-vie de Goodvest : Jusqu'à 500 € de frais offerts
Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Goodvie, l'assurance-vie de Goodvest

Jusqu'à 500 € de frais offerts

Jusqu'au 31 décembre 2022

En ce moment, le courtier responsable Goodvest ne facture aucuns frais pendant 3 mois aux nouveaux clients qui souscriraient à son assurance vie GOODVIE, dans la limite de 500 euros de frais non prélevés.

Pour bénéficier de cet avantage, il faut investir au moins 1 000 euros sur son contrat.

GOODVIE est une assurance vie 100 % gestion pilotée, avec des frais maximum de 1,90% par an. La fintech revendique que son contrat est le premier respectant l'accord de Paris pour le climat, en permettant d'investir sur des fonds labellisés ISR ou Greefin.

Profiter de cette offre

Jusqu'à 500 € de frais offerts
Jusqu'au 31 décembre 2022

L'entreprise française Goodvest permet d'associer investissement et éthique grâce à son assurance vie GOODVIE à gestion pilotée 100% responsable et à frais réduits. L'argent des épargnants est investi dans des entreprises respectueuses de l'environnement et des droits de l'Homme.

Le contrat d'assurance vie GOODVIE, commercialisé par Goodvest, se destine aux investisseurs qui désirent utiliser leur épargne pour avoir un impact positif, que ce soit sur l'environnement ou la solidarité. Il ne donne ainsi accès qu'à des fonds (OPC et ETF) labellisés ISR ou Greenfin. Ceux-ci sont d'ailleurs regroupés dans 7 thèmes différents : transition écologique, emploi et solidarité, égalité des genres, énergies vertes, pays émergents, accès à l'eau, et enfin santé.

La fintech assure que GOODVIE est la première assurance vie alignée avec l'accord de Paris pour le climat. Pour s'assurer que l'empreinte carbone des entreprises financées le respecte, Goodvest s'appuie sur le fournisseur de données indépendant Carbon4 Finance, spécialisé dans les mesures climatiques pour le secteur financier. Dès lors, de nombreux secteurs néfastes sont évidemment exclus : extraction d'énergies fossiles, tabac, divertissement pour adulte, etc.

L'accessibilité de GOODVIE

Goodvest souhaite une assurance vie accessible au plus grand nombre, et requiert un versement initial de 1 000 euros seulement. Ce montant est rabaissé à 500 euros (ou 300 euros pour les moins de 26 ans) si le client met en place des versements programmés d'au moins 50 euros par mois.

Par la suite, l'épargnant peut effectuer des versements ponctuels d'un minimum de 500 euros. L'investisseur a la possibilité de mettre en place des versements programmés, le montant minimal est de 50 euros par mois.

Les fonds sont toujours disponibles, mais tout retrait total entraîne la clôture du contrat. Par ailleurs, un minimum de 1 000 euros est exigé, sous peine de clôture également.

La gestion sous mandat

La gestion du contrat est une gestion pilotée, aussi appelée gestion sous mandat. Cela signifie qu'une société de gestion s'occupe de répartir l'argent du client sur les fonds, et réalise les arbitrages nécessaires. Cinq profils de risque sont disponibles chez Goodvest, comportant chacun une proportion d'obligations et d'actions différente selon le niveau de risques que l'investisseur est prêt à prendre :

  • Sécurisé, avec 72% d'obligations et 28% d'actions ;
  • Prudent, avec 57% d'obligations et 43% d'actions ;
  • Volontaire, avec 40% d'obligations et 60% d'actions ;
  • Ambitieux, avec 30% d'obligations et 70% d'actions ;
  • Audacieux, avec 19% d'obligations et 81% d'actions.

A noter que tous les thèmes ne sont pas accessibles dans tous les profils susmentionnés, car certains impliquent trop de risque pour les portefeuilles les plus sûrs.

Quels sont les frais ?

Goodvest prône la transparence et indique des tarifs clairs pour son assurance vie : 1,90% de frais maximum par an. On y trouve :

  • 0,90% de frais de gestion, qui représentent la rémunération de la fintech ;
  • 0,15% à 0,40% maximum pour les frais des fonds, qui varient selon l'allocation choisie ;
  • 0,60% de frais d'enveloppe, c'est-à-dire pour rémunérer l'assureur.

Selon le profil choisi, les frais oscillent donc entre 1,65% et 1,90% par an. La fintech ne facture aucune autre opération. Ainsi, il n'y a aucuns frais d'ouverture ou de sortie, de commission sur les versements, les arbitrages, ni de rétrocession sur les supports d'investissement.

Comment souscrire à l'assurance vie de Goodvest ?

Ce contrat est accessible aux majeurs français ou membres de l'Union européenne résidant en France. La procédure d'inscription est très simple et s'effectue entièrement en ligne. L'intéressé fournit ses coordonnées, et doit répondre à des questions s'agissant de sa situation financière, de ses objectifs et de son expérience en investissements. Cela permet à la fintech d'établir son profil et de lui proposer des thèmes d'investissement et une allocation plus ou moins risquée. Le client est évidemment libre de ne pas suivre ces conseils.

Goodvest ne demande que peu de justificatifs : une pièce d'identité, un justificatif de domicile et un RIB. L'ouverture est validée une fois le versement initial réalisé.

Avis clients
NOTE GLOBALE
-
Excellent
5 / 5
0 avis
Bien
4 / 5
0 avis
Neutre
3 / 5
0 avis
Insuffisant
2 / 5
0 avis
Médiocre
1 / 5
0 avis

© MoneyVox 2022-2022 / Page mise à jour le / Droits réservés